• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Sciences, Technologies, Santé

Parcours Plantes et société

Master Biodiversité, écologie et évolution
  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences Fondamentales et Appliquées

Présentation

Le parcours Plantes et Société forme des experts en Sciences du Végétal possédant des compétences applicables aux secteurs de l’agronomie, du paysage et de la santé-bien-être. Ces compétences associées à des connaissances en Géographie et en réglementations de l’environnement et des propriétés intellectuelles permettent aux étudiants de devenir des acteurs de la valorisation du végétal dans des contextes de développement durable et de changement sociétal. Les compétences concernent trois axes principaux qui sont des éléments essentiels du Grenelle de l’environnement :
- La culture durable : le végétal comme source de nourriture dans un contexte de production durable et d’Agroécologie
- Le paysage : le végétal comme élément essentiel des paysages ruraux et urbains
- La phytovalorisation : le végétal comme source de molécules à haute valeur ajoutée dans les domaines pharmaceutiques, cosmétiques et phytosanitaires.

Ce parcours de Master 1 n'est pas ouvert pour un recrutement à la rentrée 2021.

Lire plus

Objectifs

L’objectif est de donner aux étudiants de solides connaissances sur les espèces végétales utiles pour l’Homme. Des connaissances en botanique, biologie, physiologie et écophysiologie végétales seront dispensées pour comprendre le développement des végétaux dans leurs milieux. Les étudiants seront sensibilisés à l’évolution de l’agriculture et à ses nouveaux enjeux. Ils appréhenderont le génie végétal pour la restauration de milieux perturbés et l’utilisation des plantes dans le paysage urbain et rural. Ils seront formés à l’analyse chimique, à l’extraction et à la valorisation des substances naturelles végétales. Ils pourront acquérir des techniques et des notions juridiques et règlementaires en lien avec les secteurs d’applications.
Du fait de son aspect pluridisciplinaire (sciences biologiques, géographie, environnement, développement durable, aspects juridiques) la formation ouvre sur un nombre de métiers variés bien définis (botaniste, sélectionneur, chef de projet en biotechnologie, en agriculture ou en écologie) mais aussi sur les métiers de demain à l’interface entre la connaissance du végétal et la gestion des enjeux sociétaux.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Maitriser les clés de détermination taxonomique pour identifier des espèces végétales
Savoir réaliser des diagnostics agro-environnementaux, des inventaires et des suivis écologiques
Savoir évaluer les effets des contraintes environnementales sur les plantes pour mettre en place des solutions intégrées et innovantes
Savoir proposer des espèces végétales à implanter dans un milieu donné
Etre capable de participer aux études relatives à la trame verte
Etre capable de proposer une solution de restauration d’un milieu perturbé
Savoir mettre en oeuvre un programme de sélection de plantes
Maitriser le concept d’agroécologie et les problématiques d’interface ville/nature
Savoir mettre en œuvre des méthodes analytiques et des tests d'activités biologiques pour des molécules d'intérêt
Savoir mettre en place une approche scientifique et des expérimentations et développer un esprit critique pour l’analyse de résultats

Lire plus

Organisation

Ouvert en alternance

Type de contrat

Contrat d'apprentissage, Contrat de professionnalisation

Programme

Le parcours Plantes et Société est une formation de 120 ECTS répartis en 4 semestres (30 ECTS par semestre avec des UE de 25/50h à 3/6 ECTS) et comprenant des enseignements communs aux autres parcours de la mention BEE (55%) et des enseignements spécifiques. Les enseignements représentent 750h réparties en CM/TD/TP et autres pratiques pédagogiques (APP) avec une proportion de 43,3% de TD/TP et 20% d’autres pratiques pédagogiques. Ce parcours se déroule en alternance à l’Université de Poitiers et à l’Université de Tours, les deux universités étant liées par une convention. Chaque promotion suit le M1 et le M2 dans la même université.

Lire plus

Sélectionnez un programme

  • Biostatistiques

    6 crédits50h
  • Système d'information géographique (SIG)

    3 crédits25h
  • Diversité des plantes d'intérêt

    6 crédits50h
  • Relations inter-organismes

    6 crédits50h
  • Sciences omiques appliquées à l'étude du vivant

    3 crédits25h
  • Anglais

    3 crédits25h
  • Outils disciplinaires et ouverture professionnelle

    3 crédits25h
  • Génétique des populations 1

    3 crédits25h
  • Génétique des populations 2

    3 crédits25h
  • Sélection et amélioration des plantes

    3 crédits25h
  • Plantes et défis sociétaux

    3 crédits25h
  • Performances des plantes en milieux contraints

    3 crédits25h
  • Performances des plantes face aux bioagresseurs

    3 crédits25h
  • Evolution et phylogénie moléculaire

    3 crédits25h
  • Conduite de projets

    3 crédits25h
  • Anglais

    3 crédits25h
  • Stage

    3 crédits0h
  • Productions agricoles et environnement

    6 crédits50h
  • Transition agroécologique

    3 crédits25h
  • Plantes et paysages

    6 crédits50h
  • Phyto-ingénierie des paysages

    3 crédits25h
  • Substances végétales et valorisation

    6 crédits50h
  • Extraction et analyse des substances végétales

    3 crédits25h
  • Anglais

    3 crédits25h
  • Outils professionnels

    3 crédits25h
    • Cadres juridiques et règlementaires des ressources végétales

    • Outils de préparation à l’insertion professionnelle

      3 crédits
  • Stage / mémoire de recherche

    27 crédits0h

Admission

Conditions d'accès

Licence de biologie végétale

Cette formation est également accessible aux adultes qui désirent reprendre des études (salariés, demandeurs d'emploi...) titulaires du diplôme requis ou bénéficiant d'une validation d'acquis (VAPP, VAE). En savoir plus..

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

Doctorat

Lire plus

Insertion professionnelle

Les titulaires de ce diplôme pourront s’insérer directement à BAC+5 ou de façon différée à BAC+8. Ils pourront exercer dans les secteurs de l’environnement, de la protection de la biodiversité, du paysage, de l’agriculture, des industries pharmaceutiques, cosmétiques ou phytosanitaires, de la recherche ou encore dans l’enseignement. Ils pourront s’insérer dans la fonction publique, les collectivités territoriales, le milieu associatif, les parcs naturels, les bureaux d’études et les entreprises privées.

Les métiers visés sont :
Ingénieur d’études dans des organismes de recherche publics ou en entreprises
Ingénieur production dans les biotechnologies
Ingénieur en production végétale
Chargé de mission environnement ou en développement durable
Chargé de mission en valorisation agricole, en agro-écologie
Chef de projet en écologie et en biodiversité
Chef de projet en biotechnologie, en agriculture durable ou en écologie
Après un doctorat: botaniste, chercheur, sélectionneur, enseignant-chercheur

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • Candidater