• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

  • Niveau de diplôme

    Bac +3

  • ECTS

    180 crédits

  • Durée

    3 ans

  • Composante

    Sciences Humaines et Arts

Présentation

Existant à Poitiers depuis la fin du XIXe siècle, la licence d'Histoire est l'une des grandes formations classiques et académiques de l'université et de la Faculté des Sciences Humaines et Arts de Poitiers. Depuis des décennies, elle contribue à former les enseignants d'histoire-géographie de l'enseignement secondaire (collège et lycée) et les enseignants du primaire, ainsi que ceux qui se destinent aux métiers de la culture, du patrimoine, des archives, des bibliothèques, de la communication et de l'information. Au sein de sa propre composante, elle entretient des liens pédagogiques étroits avec la licence d'Histoire de l'Art et la licence de Géographie. Au niveau de l'UFR SHA, la licence d'Histoire est actuellement la deuxième formation (à égalité avec la licence de sociologie) en termes d'effectifs derrière la Psychologie. Son équipe pédagogique se compose de 26 enseignants-chercheurs (17 maîtres de conférences et 9 professeurs)

En application des arrêtés ministériels du 30 juillet 2018 et du 3 avril 2020, la délivrance du diplôme de 1er cycle (licence, licence professionnelle et DUT) est désormais soumise à la passation d’une certification en anglais. Vous devez donc passer la certification, même si vous n’étudiez pas l’anglais ou même s’il s’agit de votre langue maternelle, car l’obtention du diplôme est soumise à la passation de la certification. Seule la passation est exigée, et non l’obtention d’un niveau spécifique à cette certification. Nous vous encourageons toutefois à profiter de cette occasion pour faire de votre mieux et certifier votre niveau d’anglais réel.

Lire plus

Objectifs

La licence d’histoire de l’université de Poitiers se fixe plusieurs grands objectifs :

1°) Objectifs scientifiques : acquisition d’une culture historique étendue en histoire antique, histoire médiévale, histoire moderne et histoire contemporaine (vocabulaire, chronologie, notions clefs, personnages historiques, historiographie…) ; acquisition de connaissances de base dans d’autres disciplines essentiellement en sciences humaines et sociales (histoire de l’art, géographie, ..) ou de droit ; première initiation à la recherche en histoire ; maitrise d’une langue étrangère et des outils du numérique et de la communication appliquée à la discipline.

2°) Objectifs méthodologiques : maitrise des outils de recherches documentaires et bibliographiques ; bonne maîtrise des exercices classiques de l’écrit (dissertation, commentaire de documents, note de synthèse…) et de l’oral (prise de parole devant un public, exposé, …).

3°) Objectifs professionnels : bonne connaissance de l’environnement professionnel de certains métiers (tourisme, patrimoine, enseignement, journalisme, archiviste, administration…) ; possibilité d’intégrer directement une Licence Professionnelle en L3 (LP « Agronomie » ; LP « Intervention sociale : accompagnement social » ; LP « Assistant Ressources Humaines » ; LP « Management des échanges internationaux », …). La licence d’histoire de l’université de Poitiers débouche assez naturellement vers les masters « Mondes médiévaux », « Histoire, Civilisation, Patrimoine », « MEEF », « Info-Com » et « Sciences Politiques »

Lire plus

Savoir faire et compétences

Les compétences et savoir-faire attendus sont principalement :

1°) la maitrise des outils de la recherche documentaire et de la bibliographie : savoir trouver et gérer des informations sur tel ou tel sujet

2°) la bonne maitrise des outils de l'analyse historique à travers la production écrite : dissertation, commentaire de documents, note de synthèse, dossier...

3°) la bonne maitrise de l'argumentation orale : prise de parole devant un public, exposé (en insistant sur la clarté de l'expression, et la pertinence du raisonnement et de la construction de l'argumentation)

4°) une première initiation à la recherche historique (uniquement à partir de la 3e année de licence, à partir des documents originaux et de leur exploitation

5°) la maitrise d'une langue étrangère (enseignée dès la première année dans le cadre des UE transversales) et des Techniques d'Information et de Communication (TIC) (également enseignés en 2e et 3e année)

6°) l'autonomie personnelle tout en sachant travailler en équipe (dans le cadre des séances de travaux dirigés).

Lire plus

Référentiel de compétences

La licence d'histoire garantit :

1°) Un socle de connaissances en histoire donnant les pré-requis indispensables pour une poursuite d'études en 2e cycle. Ce socle implique que les licenciés soient capables de replacer les événements et processus historiques dans la longue durée, et de mettre en œuvre, même partiellement, une approche comparatiste. Cela suppose un regard sur les quatre grandes périodes de l'histoire.

2°) Une maîtrise des méthodes et outils de base propres à la discipline, conçue comme une première initiation à la recherche, et tout particulièrement la capacité de rassembler une documentation pertinente et d'analyser des sources primaires.

3°) Une culture générale épanouissant la personnalité et le développement des compétences génériques indispensables pour tout emploi dans des postes de responsabilité ou de cadres intermédiaires dans le secteur public comme dans le secteur privé, et pour un engagement actif dans la cité. Cette culture générale repose principalement sur l'esprit critique, la capacité à se former un jugement autonome, à contextualiser les problèmes, le goût et la volonté de continuer à apprendre tout au long de la vie.

Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

Les modalités d'évaluation des différentes UE de la licence d'Histoire sont variées, mais consistent principalement en trois types d'exercices :

1°) des notes de contrôle continu (exposé, dossier, note de synthèse...) généralement données dans le cadre des travaux dirigés

2°) des examens écrits en fin de semestre (d'une durée variant de 2h à 4h)

3°) des oraux de fin de semestre

Lire plus

Stages

Stage

Possible

Il est possible d'effectuer un ou des stage(s) au cours de la licence. Ce ou ces stages doivent avoir l'un des objectifs suivants :

- stage en lien direct avec la formation

- stage en lien avec une orientation ou réorientation envisagée

- stage en complémentarité avec la formation suivie.

Lire plus

Programme

Au premier semestre de la L1, plus de la moitié des enseignements sont dédiés à des enseignement d'initiation à l'histoire médiévale et à l'histoire moderne (3 UE disciplinaires). Les étudiant.e.s doivent également choisir un cours parmi les disciplines suivantes : géographie, histoire de l'art, sociologie, philosophie ou musicologie. Des enseignements de langues vivantes (Anglais, Espagnol, Allemand ou Italien) et d'Outils et de compétences transversales (Numérique, recherches documentaires et méthodologie du travail universitaire) complètent cette première partie de l'année. Au second semestre de L1, les enseignements disciplinaires restent majoritaires avec une initiation à l'histoire ancienne et à l'histoire contemporaine (3 UE). Les étudiants peuvent suivre un enseignement au choix de géographie, d'histoire de l'art ou de sociologie. Des langues vivantes et des outils et compétences transversales sont proposés au second semestre.

En L2, les enseignements disciplinaires d’Histoire (qui se spécialisent progressivement) restent majoritaires au cours des deux semestres. Les étudiants doivent alors choisir parmi quatre grands types d’options suivantes : une option disciplinaire (renforcement Histoire ; Géographie ; Histoire de l’Art) ; une option « Sciences Politiques » ; une option de pré-professionnalisation (« Métiers de l’Éducation » ; « Presse et Métiers de la communication » ; « Initiation à la Licence Professionnelle (qui sert de passerelle vers une PL partenaire ») ; une option « International » (qui permet de pratiquer 2 langues vivantes).

Enfin, en L3, les étudiants continuent de suivre des enseignements d’Histoire (de plus en plus spécialisés) et une « Initiation à la recherche historique » absolument obligatoire. Il leur faut également faire un choix parmi les parcours types suivants qui commencent en troisième année (et qui se veulent des prolongements des options choisies en L2) : « Renforcement Histoire » ; « Histoire de l’Art » ; « Sciences Politiques » ; « Presse et Métiers de la communication » ; « Métiers de l’enseignement » ; « International ».

Tous ces enseignements disciplinaires ou de pré-professionnalisation sont complétés par des enseignements de langues vivantes (chaque semestre), d’une UE d’ouverture (en L2), d’un Projet Personnel Professionnel de l'étudiant (en L2), et de Numérique et recherche documentaire (chaque semestre).

Lire plus

Sélectionnez un programme

L3 parcours Histoire

Le parcours Histoire s’adresse aux étudiants ne désirant plus suivre que des enseignements d’histoire en troisième année de licence.

Voir la page complète de ce parcours

L3 parcours Anthropologie

Le parcours Anthropologie propose aux étudiants d’associer un enseignement d’anthropologie à leurs enseignements classiques d’Histoire.

Voir la page complète de ce parcours

L3 parcours Métiers de l'enseignement

Le parcours Métiers de l’enseignement permet aux étudiants d’associer un enseignement leur permettant des découvrir les métiers de l’enseignement à leurs enseignements classiques d’Histoire.

Voir la page complète de ce parcours

L3 parcours Presse et métiers de la communication

Le parcours Métiers du journalisme et de la presse propose aux étudiants d’associer un enseignement permettant de découvrir les métiers de la presse et de la communication à leurs enseignements classiques d’Histoire.

Voir la page complète de ce parcours

L3 parcours Sciences politiques

Le parcours Presse et métiers de la communication propose aux étudiants d’associer un enseignement permettant de découvrir les sciences politiques à leurs enseignements classiques d’Histoire.

Voir la page complète de ce parcours

L3 parcours Histoire de l'art et archéologie

Le parcours Histoire de l’Art et Archéologie propose aux étudiants d’associer un enseignement d’Histoire de l’Art et Archéologie à leurs enseignements classiques d’Histoire.

Voir la page complète de ce parcours

Admission

Conditions d'accès

Baccalauréat

Cette formation est également accessible aux adultes qui désirent reprendre des études (salariés, demandeurs d'emploi...) titulaires du diplôme requis ou bénéficiant d'une validation d'acquis (VAPP, VAE). En savoir plus...

Lire plus

Pour qui ?

Pour réussir en Histoire, il importe de se montrer curieux et ouvert intellectuellement. Il faut avoir le goût de la lecture, aimer apprendre et avoir des aptitudes pour le travail individuel et collectif. Enfin, il est indispensable d’avoir une bonne maîtrise de l’expression écrite et orale.

Lire plus

Et après

Poursuites d'études

- Après la 2e année : Licence 3 Histoire ou éventuellement licence professionnelle (par ex « Agronomie », « Intervention sociale », ou « Management des échanges internationaux »)

- Après la 3e année : possibilité de poursuivre en Master. A l'université de Poitiers, l'offre est variée : « Histoire, Civilisation, Patrimoine », « Mondes médiévaux », « MEEF », « Sciences Po », « Info-Com », « Aménagement du territoire », etc.

Lire plus

Insertion professionnelle

Suivre les enseignements de la licence d'Histoire permet aux étudiants d'envisager plusieurs grands types de débouchés professionnels (avec assez souvent des poursuites d'études indispensables en Master) :

 1°) les métiers de l'enseignement et de la formation (avec poursuite d'études en Master MEEF) : professeur des écoles ; professeur d'Histoire et Géographie en collège ou en lycée ; professeur Histoire Géographie/Lettres en lycée professionnel ; professeur d'histoire-géographie en lycée agricole ; conseiller principal d'éducation (CPE).

 2°) les métiers des bibliothèques et de la documentation (poursuite d'études en Master Professionnel): documentaliste ; bibliothécaire ; ...

 3°) les métiers des archives (poursuite d'études en Master Professionnel): archiviste dans des services d'Archives Municipales, d'Archives Départementales, d'Archives d'entreprises, ou tout autre services d'Archives constituées

 4°) les métiers de la presse, du journalisme et de la communication (poursuite en école de journaliste ou en Master Professionnel): journaliste presse écrite (journaux, hebdomadaires, ...);  journaliste en ligne site web ; journaliste télévision ou radio ; chargé de communication ; webmestre

 5°) les métiers du tourisme, du patrimoine et de la culture (poursuite d'études en Master professionnel): Attaché de conservation du patrimoine ; Assistant de conservation du patrimoine ; Médiateur culturel ; chargé de mission culture ou patrimoine auprès d'une collectivité territoriale

 6°) les métiers de la fonction publique d'Etat et territoriale (poursuite d'études ou préparation spécifique des concours correspondant): fonctionnaire d'Etat Cadre A et B ; fonctionnaire territorial Cadre A et B

 7°) les métiers de la recherche (poursuite d'études en Master Recherche et doctoral) : maître de conférences à l'université ; ingénieur de recherches CNRS ; technicien de recherches CNRS ; professeur des universités

 

Fiche insertion (Cette étude est menée auprès des diplômés 2019, 30 mois après l’obtention du diplôme)

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés