• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Droit, Economie, Gestion

Master Economie appliquée

Economie appliquée
  • Niveau de diplôme

    Bac +5

  • ECTS

    120 crédits

  • Durée

    2 ans

  • Composante

    Sciences économiques

  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Anglais

Présentation

Le Master mention « Économie Appliquée » s’intéresse à l’évaluation des politiques publiques, appliquée à l’emploi, l’éducation et la santé. La formation est adossée à un axe du laboratoire d’économie de l’Université de Poitiers, et s’appuie sur l’expertise scientifique des enseignants-chercheurs sur ces sujets.

On propose une formation de haut niveau, qui vise à acquérir en deux ans les connaissances, les outils, les méthodes de collecte de données, d’analyse et de communication qui répondent aux demandes croissantes des acteurs publics locaux, nationaux et internationaux, organisations publiques ou privées en charge de l’évaluation socio-économique et du suivi des dispositifs qui agissent dans les domaines de l’emploi, de la formation et de la santé.

La première année du master à trois objectifs : (1) développer la compréhension de l'environnement dans lequel est déployée l'action publique et les problématiques auxquelles elle est confrontée dans les champs de la formation, l'emploi et la santé ; (2) renforcer l’expertise du domaine d’application en gardant l’approche généraliste que confer la rigueur de l’analyse économique ; (3) approfondir ses compétences en statistiques, collecte de données, informatique et communication.

Dès cette première année, une partie importante du temps de formation est consacrée au développement de l’opérationnalité à travers des projets proposés dans le cadre des modules d'enseignement et grâce aux stages en entreprise.

La seconde année poursuit les approfondissements dans les domaines disciplinaires de l'économie de l'emploi et de la santé ainsi que le développement de l'expertise dans l'application des méthodes d'évaluation. Cette année renforce l'opérationnalité des étudiants avec une plus forte implication des professionnels qui animent des modules de formation conjointement avec les enseignants-chercheurs. Par ailleurs, les investissements dans les projets, les études de cas et un stage en entreprise d'une durée de 4 mois minimum vient parfaire la professionnalisation des étudiants.

Un comité de pilotage composé de représentants de collectivités territoriales et d’entreprises publiques et privées locales ou nationales a permis de légitimer les orientations de cette formation en économie dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques.

Lire plus

Objectifs

Les trois principaux objectifs du master sont :

  • Former des spécialistes à même de concevoir, développer, et piloter des projets d'évaluation d’impact économique et social des dispositifs déployés dans le champ de l'emploi, de la formation et de la santé.
  • Former des économistes, experts en EPP, capables de proposer un cahier des charges d'un projet d'évaluation, construire des instruments de suivi, de mesure et d'analyse des impacts économiques et sociaux des interventions afin de rendre compte des effets d'actions réalisées, en cours ou à venir.
  • Former aux outils d'aide à la décision pour éclairer les choix en matière d’éducation, de formation, d’emploi ou de politique de santé dans une perspective d'amélioration de l'action publique au niveau national, des territoires et des bénéficiaires.

L'économiste, expert en EPP, accompagnera les décideurs dans leur objectif de mener des actions efficaces, pour le bénéfice des citoyens, grâce à la qualité des données mobilisées, à la rigueur de ses analyses et la pertinence de ses recommandations stratégiques.

Les compétences acquises au cours des deux années de formation pourront être exercées et valorisées auprès d’une multitude d’acteurs du secteur public (local, national), d'entreprises, de cabinets d’expertises, d’associations ou encore d'institutions internationales.

A travers une formation généraliste, l'économiste, spécialiste en évaluation des politiques publiques, pourra évoluer professionnellement dans un champ d’intervention sur des projets d’évaluations de dispositifs et innovations déployés dans les domaines de l’emploi, l'éducation, la formation, la santé. Il travaillera avec les acteurs en charge du développement économique au niveau local ou national, de la protection sociale, de veilles et suivi sanitaire; des dynamiques territoriales, etc.

Les débouchés professionnels sont multiples: conception et pilotage de politiques publiques ou de dispositifs en entreprises, études et prospectives socio-économiques, études économiques, statistiques et financières, études et conseil en analyse des politiques publiques, doctorat et recherche en sciences économiques.

Lire plus

Savoir faire et compétences

Compétences disciplinaires

  • Connaître les mécanismes économiques et le comportement des acteurs dans les champs « santé-travail-éducation » ; Appréhender l’environnement économique, juridique et institutionnel des politiques publiques ; Identifier et mettre en œuvre des processus d’évaluation et de mesure d’impact.
  • Connaître le fonctionnement des politiques d’emploi, éducatives et de santé ; Identifier les problématiques économiques et sociales qui motivent la politique publique, Mesurer l’impact des dispositifs de politiques publiques en matière d’emploi, d’éducation et de santé.
  • Organiser, traiter et analyser l’information à partir de méthodes statistiques ; Connaître les principes d’évaluation des politiques publiques ; Maîtriser et appliquer les méthodes d’évaluation quantitatives et qualitatives.
  • Identifier les différents leviers d’action possibles pour atteindre l’objectif ; Mettre en œuvre et déployer sur le terrain un dispositif d'évaluation ; Gérer, suivre et piloter un projet d’évaluation.
  • Diffuser et valoriser les résultats en élaborant des rapports, et en les présentant (en anglais ou en français) lors de réunions, séminaires ou conférences.

Compétences préprofessionnelles et transversales

  • Travailler en équipe autant qu’en autonomie dans la mise en place et le déroulement d’un projet
  • Identifier et connaître les contextes et environnements économiques en relation avec les acquis de la formation suivie
  • Transmettre efficacement un message, exposer un contenu, convaincre
  • Maîtriser des logiciels et techniques informatiques spécialisés
  • S’exprimer de façon intelligible en langue française et anglaise, à l’oral et à l’écrit
  • Développer des qualités relationnelles, le sens de la créativité et être sensibilisé à la probité et l’éthique professionnelles
Lire plus

Les + de la formation

Les + de la formation

  • Promotion de 20 étudiants
  • Forte proximité avec l'équipe enseignante
  • Enseignements "english-friendly" [75% des ressources pédagogiques proposées en anglais + 20% des enseignements dispensés en langue anglaise]
  • Professionnalisation de qualité (module de recherche de stage, stage court facultatif en Master 1 et stage long obligatoire en Master 2, etc.)
  • Préparation à des certifications en langue anglaise et en logiciels
  • Partenariats avec des acteurs socio-professionnels reconnus (interventions professionnelles, conférences métiers, conduite de projets appliqués en réponse à des besoins d’acteurs socioéconomiques, etc.)
Lire plus

Formation internationale

Formation tournée vers l’international

Dimension internationale

La formation permet la réalisation des mobilités étudiantes sortantes et entrantes en s'appuyant sur le large réseau de partenaires internationaux de l'UFR Sciences Economiques.

20% des cours sont dispensés en langue anglaise

Enseignements "english-friendly"  :  75% des ressources pédagogiques sont proposées en anglais

Lire plus

Organisation

Contrôle des connaissances

Principalement en controle continu avec évaluation, individuelle et collective, écrite et orale, en langue anglaise et française.

Lire plus

Stages

Stage

Possible

Durée du stage

4 à 6 mois

Stage à l'étranger

Possible

Durée du stage à l'étranger

4 à 6 mois

Stage court facultatif en Master 1, stage long obligatoire en Master 2.

Au cours de la première année de Master, une orientation professionnelle active et spécifique est proposée à l’ensemble des étudiants leur rappelant notamment qu’un stage en entreprise est possible et souhaitable afin de commencer à construire leur expérience professionnelle. Ainsi, bien que le stage de la fin de la première année du Master ne soit pas obligatoire, les étudiants sont fortement encouragés à réaliser de telles expériences professionnalisantes.

Un stage long en entreprise (4 à 6 mois) doit être réalisé au cours du quatrième semestre, période qui va permettre à l’étudiant de valoriser, par leur mise en application, les compétences acquises au cours de sa formation. La recherche de stage puis son déroulement et la réalisation du mémoire sont accompagnés, via une réunion d’information en début d’année puis au fil des semestres.

Les stages peuvent être réalisés à l’étranger.

Lire plus

Programme

La formation s’organise autour de 4 Unités d’Enseignement, avec une spécialisation progressive entre les 4 semestres :

Fondamentaux thématiques : compréhension des mécanismes économiques et des comportements des acteurs impliqués dans le processus d’évaluation des politiques publiques (économie du travail, politiques d’emploi et de la formation, économie de la santé, politiques de santé publique, protection sociale, économie de l’assurance et des retraites, etc). Ces enseignements sont destinés à asseoir l’expertise disciplinaire en économie du travail, de l’éducation et de la santé. En première année des cours fondamentaux sont proposés (économie de la santé, économie du travail) afin que les étudiants développent et consolident les bases de l’analyse économique appliquée à ces domaines. En deuxième année, l’accent est mis sur les principes de l’analyse des politiques publiques en santé, travail et éducation. Des modules spécifiques animés par des professionnels porteront sur les dispositifs de protection sociale en lien avec les enjeux posés par les transformations économiques, démographiques et sociétales (protection sociale, vieillissement, dépendance, emploi et formation).

Outils analytiques : compréhension du contexte d’application des politiques économiques et des environnements micro et macro-économique (économie publique, macroéconomie et politiques économiques, développement économique et politiques territoriales, Économie Sociale et Solidaire et innovations sociales, finances publiques et droit des collectivités, management public ,etc). Cette unité d'enseignement, complémentaire à l’UE1, vise la maitrise d’outils destinés à analyser et à prévoir les effets des politiques économiques dans le domaine de l’emploi, de l’éducation et de la santé. En première année l’accent est mis sur les aspects micro et macroéconomiques des instruments de politiques publiques. Les étudiants sont également initiés aux aspects financiers, organisationnels (management public) et règlementaires qui encadrent l’usage de ces instruments. Les enjeux en termes de politiques publique posés par la transition écologique et le respect des normes environnementales sont également appréhendés. En deuxième année, les instruments et les leviers de l’action publique sont approfondis grâce à une introduction à l’économie comportementale et à l'analyse du potentiel d’innovation sociale engendré par les acteurs interviennant dans le champ de l’Économie Sociale et Solidaire.

Outils techniques et méthodologiques : maitrise des techniques et outils statistiques, économétriques, informatiques et de communication nécessaires à la mise en place et au suivi des politiques publiques (techniques d’enquête et de sondage, data mining, méthodes économétriques, évaluation médico-économique et analyse coût-bénéfice, analyse des données qualitatives, etc). La mise en place d’un processus de collecte de données (quantitatives et qualitatives), leur traitement, la méthodologie et l’analyse statistique, l’interprétation des résultats et leur présentation forment le cœur de l’expertise de l’évaluateur. L’objectif de cette UE est de faire acquérir aux étudiants les compétences nécessaires pour maitriser l’ensemble des étapes du cheminement et de la valorisation des données issues de l’évaluation. Le M1 propose des modules de formation en  techniques d’enquête, data mining, analyse prédictive, inférences causales.  Des outils orientés visualisation et restitution des résultats issus d’analyse quantitative et qualitative sont utilisés. Le M2 est consacré à la maitrise des méthodes et des outils d’évaluation des politiques publiques tels que l’analyse médico-économique, l’économétrie des données de panel, et les méthodes plus avancées en évaluation et analyses d’impacts. Ces compétences techniques et méthodologiques sont mobilisées progressivement au cours des deux années et appliquées à des projets concrets d’évaluation. Cette UE forme également à la maitrise des logiciels et des langages de programmation.

Professionnalisation : connaissance des métiers de l’évaluation publique et application professionnelle visant la conception, la mise en place et le pilotage des politiques publiques dans les domaines du travail, de l’éducation et de la santé. La formation s’appuie également sur des modules de professionnalisation qui visent à former des collaborateurs rapidement opérationnels et à forte valeur ajoutée pour leur organisation. Ces modules se déploient notamment autour d'un cycle de séminaires et de conférences de méthodes animés par des professionnels. Les portefeuilles de compétences sont progressivement déployés sur des études de cas où les étudiants mettent en pratique leur compétences et connaissances sur l’ensemble des étapes d’un dispositif d’évaluation au cours des deux années de formation. Par ailleurs, les étudiants sont accompagnés dans l’obtention de certifications de leurs compétences: en anglais et en logiciels statistiques. Dans l'arsenal des outils de professionnalisation, les stages,  optionnels en M1 et obligatoires d’une durée de 4 à 6 mois en M2, jouent un rôle essentiel.

Lire plus

Sélectionnez un programme

Parcours Evaluation des politiques publiques appliquée à l'emploi et la santé

Voir la page complète de ce parcours

  • UE1 : Fondamentaux thématiques

    9 crédits
    • Economie de la santé

      • Economie de la santé - spécifique

      • Economie de la santé MUT

    • Economie du travail

  • UE2 : Outils analytiques

    9 crédits
    • Economie publique

    • Macroeconomics and economic policy

      • Macroeconomics and economic policy - mutualisé

      • Macroeconomics and economic policy - spécifique

  • UE3 : Outils techniques et méthodologiques

    9 crédits
    • Techniques d'enquête et de sondage

    • Introduction au data mining et à la programmation (R, SAS, Stata)

    • Introduction à l'économétrie

      • Introduction à l'économétrie - spécifique

      • Introduction à l'économétrie - Mutualisation

  • UE4 : Professionnalisation

    3 crédits
    • Portefeuille d'expériences et de compétences

    • Conférences métiers

  • UE1: Fondamentaux thématiques

    9 crédits
    • Politique de santé publique

    • Employment policy

    • Economie de l'assurance et des retraites

  • UE2: Outils analytiques

    9 crédits
    • Développement économique et politiques territoriales

    • Finances publiques et droit des collectivités

    • Politiques publiques et contraintes environnementales

  • UE3: Outils techniques et méthodologiques

    9 crédits
    • Analyse des données qualitatives

    • Econométrie des variables qualitatives MUT

    • Introduction à l'évaluation des politiques publiques

  • UE4: Professionnalisation

    3 crédits
    • Conduite et gestion de projet

    • Conférences professionnelles

  • UE1 : Fondamentaux thématiques

    9 crédits
    • Protection sociale

    • Economie du vieillissement/dépendance

    • Economie et politiques de l'emploi et de la formation

  • UE2 : Outils analytiques

    9 crédits
    • ESS et innovations sociales

    • Management public

    • Social norms, nudge and public policy

  • UE3 : Outils techniques et méthodologiques

    9 crédits
    • Evaluation médico-économique et analyse coût-bénéfice

    • Econométrie des données de panel, séries temporelles et prévision

      • Econométrie des données de panel, séries temporelles et prévision - spécifique

      • Econométrie des données de panel, séries temporelles et prévision - mutualisation

    • Techniques avancées de l'évaluation des politiques publiques

  • UE4 : Professionnalisation

    3 crédits
    • Conduite et gestion de projet

    • Conférences professionnelles

  • UE1: Projet professionnel

    6 crédits
    • Anglais-Préparation à la certification

    • Logiciels - Préparation à la certification

    • Conférences professionnelles

  • UE2: Stage

    24 crédits

Admission

Conditions d'accès

Titulaire d'un bac+3

Capacités d'accueil :

- 20 places en Master 1

- 20 places en Master 2

 Modalités d'admission : examen du dossier et entretien individuel

Cette formation est également accessible aux adultes qui désirent reprendre des études (salariés, demandeurs d'emploi...) titulaires du diplôme requis ou bénéficiant d'une validation d'acquis (VAPP, VAE). En savoir plus...

Lire plus

Pour qui ?

Pour des étudiants de Licence souhaitant se spécialiser dans les questions de conception, mise en œuvre, pilotage et évaluations de politiques publiques, dans le champ de l’économie du travail, de l’éducation et de la santé.

Lire plus

Et après

Poursuite d'études

Doctorat

Lire plus

Poursuite d'études à l'étranger

Doctorat à l'international

Lire plus

Insertion professionnelle

Les débouchés professionnels sont diversifiés : conception et pilotage de politiques publiques ou de dispositifs en entreprises, études et prospectives socio-économiques, études économiques, statistiques et financières, études et conseil en analyse des politiques publiques, doctorat et recherche en sciences économiques

Lire plus
  • Ajouter à la sélection

    Vous avez formations et cours sauvegardés

  • Candidater