• Votre sélection est vide.

    Enregistrez les diplômes, parcours ou enseignements de votre choix.

Plantes et paysages

  • Niveau d'étude

    Bac +5

  • ECTS

    6 crédits

  • Composante

    Sciences Fondamentales et Appliquées

  • Volume horaire

    50h

  • Période de l'année

    Semestre 3

Description

Cette UE présente les principales notions théoriques sur l'épistémologie des paysages, les notions de connectivité et de corridors écologiques ainsi que la gestion raisonnée des paysages ruraux et urbains. Ces notions théoriques seront dispensées par des enseignants de spécialités diverses à savoir des géographes, des écologues et des biologistes de façon à apporter aux étudiants une vision pluridisciplinaire de l'utilisation du végétal dans le paysage. Les notions théoriques seront illustrées par des mises en situation en collaboration avec des professionnels.

Lire plus

Objectifs

Former des spécialistes de la physiologie des plantes et de leur utilisation dans le paysage urbain et rural, dans un contexte de développement durable et à l’interface entre des urbanistes, des géographes et des écologues.

Lire plus

Heures d'enseignement

  • Plantes et paysages - CMCM35h
  • Plantes et paysages - TDTD8h
  • Plantes et paysages - TPTP7h

Programme détaillé

CM :
- Épistémologies des Paysages
(Concepts et définitions, perméabilité, services écosystémique, patrimoine végétal)
- Paysage et corridors écologiques
(Connectivité horizontale et verticale, gestion du paysage, biodiversité, trame verte)
- Plantes en milieu urbain
(Gestion raisonnée et différenciée, règles d’urbanisme)
- Plantes en milieu rural
(Gestion des espaces, Études d’incidence Natura 2000, PNR)
TD-TP :
Application des notions théoriques dans le cadre d’une mise en situation dans le milieu professionnel Outils d’urbanisme et SIG): étude de connectivité

Lire plus

Compétences visées

A l’issue de cet enseignement les étudiants maitriseront la cartographie de la végétation et la phytosociologie paysagère. Ils seront sensibilités aux enjeux du territoire et de la gestion de la biodiversité. Ils maitriseront les problématiques d’interface ville/nature (Servitude d’utilité publique, outils d’urbanisme, gestion différenciée des espaces). De plus, ils auront une expertise technique leur permettant de réaliser des états initiaux de l’environnement et d'implanter une espèce végétale dans un milieu donné. Ils seront capables de participer aux études relatives à la trame verte et bleue.

Lire plus