Master Sciences du langageParcours Linguistique, langues, corpus et traduction

Domaine : Arts, Lettres, Langues

Composante(s)

Lettres et langues

Objectifs

- S’appuyer sur la collaboration entre enseignants-chercheurs de différentes filières de formation (sciences du langage, Linguistique française, études anglophones, germanophones ou hispanophones, études romanes, langues anciennes…) permettant d’aborder les questions de linguistique à partir d’angles d’approche variés et dans une perspective interlangagière et interdisciplinaire.

- Initier les étudiants aux méthodes de recherche en linguistique et traduction, notamment en matière de constitution et de traitement de corpus et de données orales, écrites et signées en s’appuyant sur l’environnement-recherche apporté par l’adossement à l’équipe A (« Linguistique - Corpus : des unités au discours ») du laboratoire FoReLLIS (EA 3816), http://forell.labo.univ-poitiers.fr/equipes-et-thematiques-transversales/equipes/a-linguistique/, auquel appartient la quasi-totalité des enseignants intervenant dans le Master.

- Développer (en M1) et approfondir (en M2) les connaissances sur les théories linguistiques, sur les différents domaines de la linguistique et les approches de la description des langues (maternelles ou étrangères), et sur les applications possibles à l'enseignement des langues, ainsi qu’aux diverses professions impliquant la manipulation et le traitement de données langagières écrites, orales et signées, unilingues ou multilingues (traduction, interprétariat, journalisme, édition, etc.).

- Former aux techniques fondamentales de la recherche et à la réflexion sur l'épistémologie de la recherche.

Savoir-faire et compétences

- Donner à l’étudiant un aperçu théorique et pratique du travail de linguiste et de traducteur.

- Faire acquérir des connaissances de base en M1 et approfondies en M2 en linguistique et traduction. 

- Développer les compétences d’analyse des phénomènes linguistiques, notamment par l’acquisition de compétences méthodologiques.

- Approfondir les compétences des étudiants en matière de communication écrite et orale académique en français et en langue étrangère (rédaction, argumentation).

- Rendre l’étudiant apte à concevoir des outils pédagogiques.

- Amener l'étudiant à savoir se documenter, organiser les informations disponibles, juger leur pertinence.

- Sensibiliser les étudiants aux aspects interculturels et à la compétence citoyenne.

- Permettre aux étudiants de s’orienter vers la recherche (poursuite en doctorat), l’enseignement (préparation aux concours), et autres carrières directement visées par le diplôme, ou nécessitant une formation complémentaire plus spécifique.

– Préparer les étudiants aux métiers des industries de la langue (TAL, terminologie…) et la traduction.

Autres professions visées : journalisme, métiers de l’édition.

Partenariat avec un autre (ou des autres) établissement d'enseignement supérieur public

Le parcours LiLaCT a un partenariat particulièrement actif avec l’Université de Varsovie (Pologne) dans le cadre d’une double diplomation. 

Internationalisation de la formation :  

Échange d'étudiants : mobilité entrante et sortante dans le cadre des échanges ERASMUS+ et internationaux.

Contenu de la formation

La formation est organisée en 4 semestres. Elle présente un tronc commun conséquent en M1 (2 unités d’enseignement sur 4 et 50% de la formation) entre les deux parcours de la mention Sciences du Langage (‘Linguistique, Langues, Corpus et Traduction’ d’une part, et ‘Didactique des langues du Français Langue Étrangère et Seconde’ d’autre part) et une spécialisation progressive à partir du semestre 3, le tronc commun ne représentant alors plus que 25% de la formation au semestre 3 (une unité d’enseignement) et une spécialisation complète au semestre 4.

Cette spécialisation progressive permet des passerelles entre les deux parcours de la mention à la fin du premier semestre ou à la fin de la première année, moyennant une mise à niveau.

 

En M1, les deux unités d’enseignement spécifiques au parcours LiLaCT propose une formation en linguistique sur corpus, leur constitution, leur annotation et leur analyse dans une visée de recherche en linguistique (phonétique, phonologie, morpholexicologie, syntaxe, sémantique et analyse du discours) ainsi qu’en traduction (réflexion théorique sur l’activité traduisante, sur les outils de traduction et les questions de traduction, réflexion sur l’analyse contrastive, les corpus comparables et parallèles, les genres textuels).

Les étudiants du parcours LiLaCT doivent par ailleurs effectuer un stage au semestre pair de chacune des deux années de la formation : le stage de M1 représente 100h et celui de M2 300h. Ces stages peuvent avoir lieu dans un laboratoire de recherche, en entreprise, dans des associations ou des ONG. Ils sont systématiquement accompagnés d’une partie en présentiel (aide à la recherche de stage ou de sujet de recherche, en lien avec les axes du laboratoire d’accueil, bilan de compétences, aide à la rédaction des rapports de stage ou de travail d’étude et de recherche / mémoire. Ils donnent lieu à un dépôt de projet, validé par l'équipe pédagogique et par la structure d'accueil ; les étudiants sont supervisés par un professionnel et accompagnés par un collègue de la formation ; le stage donne lieu à une soutenance publique. Le stage représente une véritable entrée dans le monde professionnel de la recherche et pourra être poursuivi par un doctorat.

Un souci particulier est porté sur la place des langues vivantes dans la formation : outre les cours de langue vivante (rédaction en langue étrangère, exposé oral des résultats de recherche dans la/les langue(s) d’étude, exercices de traduction, traduction audiovisuelle…), les étudiants suivent des cours de contenu en langue étrangère (essentiellement en anglais).

Des représentants du monde socio-professionnel participent à la formation dans les secteurs socio-professionnels visés animant :

- des ateliers techniques de traduction (mémoires de traduction, Traduction Assistée par Ordinateur...) ;

- des conférences sur le monde professionnel (traducteurs, interprètes, éditeurs, enseignants en centres de langues, gestionnaires de centre de langues, etc.) ;

- des ateliers avec des ingénieurs d’étude et de recherche dans le cadre du travail sur les humanités numériques : archivage et diffusion de corpus numériques écrits, oraux, signés, monolingues ou plurilingues (parallèles ou traduits), en lien avec la BNF ou la TGIR HumaNum.

- des rencontres avec des chercheurs en linguistique dans le cadre d’invitations, de colloques et journées d’étude.

Rencontres scientifiques et professionnelles ou plus informelles concernant le parcours personnel des professionnels invités, leur métier et les enjeux des différentes professions représentées, notamment dans le cadre de l’aide à la recherche de stages pour les étudiants.

Organisation de la formation

Capacité maximum

Composante(s)

Autres contacts

Secrétariat : masters.ll @ univ-poitiers.fr

Responsable pédagogique : 

Sylvie Hanote, sylvie.hanote @ univ-poitiers.fr 

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Réseaux sociaux