Nanomatériaux et santé: propriétés antimicrobiennes des argiles

ECTS

3.0

Nombre d'heures

25.0

Niveau d'étude

Bac +5

Période de l'année

Semestre 9

Présentation

La capacité à traiter correctement l'incidence mondiale des maladies infectieuses réside dans la capacité de détecter, prévenir et traiter efficacement ces infections. Par conséquent, l'identification et l'analyse des agents inhibiteurs valent la peine d'être entreprises à une époque où peu de nouvelles classes d'agents antimicrobiens efficaces ont été mises au point. L'utilisation de nanomatériaux géologiques pour guérir la peau ou d'autres infections est évidente depuis les premiers temps de notre histoire, et des minéraux argileux spécifiques peuvent s'avérer utiles dans le traitement des maladies bactériennes, y compris les infections pour lesquelles il n'existe pas d'antibiotiques efficaces.
La sur-utilisation des antibiotiques dans les soins de santé est une préoccupation majeure en raison de la prolifération conséquente de la résistance aux antimicrobiens. Des études récentes mettent en évidence l'inactivation efficace des micro-organismes résistants aux antibiotiques à l'aide d'argiles appropriées, en tant qu'approche alternative à la protection de la santé publique et à l'élimination des maladies infectieuses.

Objectifs

Les objectifs de cette unité d'enseignement sont d'introduire la microbiologie environnementale et le comportement / réponse des micro-organismes aux facteurs biocides. Cette introduction comprend i) la composition des cellules microbiennes et les principaux groupes de micro-organismes impliqués dans les questions de santé publique et qui peuvent se trouver dans l'environnement; ii) les propriétés antimicrobiennes des argiles par rapport aux différents mécanismes de résistance qui peuvent être induits dans les cellules microbiennes; iii) l'évolution des micro-organismes en termes de développement de la résistance dans des conditions de stress environnemental et son impact global sur la santé publique.

Conditions d'admission

Bases de minéralogie et de techniques de caractérisation des matériaux minéraux

Volume horaire

Cours magistral12
Séminaire / Atelier de recherche13

Compétences visées

Les étudiants sont initiés aux effets bénéfiques des argiles en termes d'utilisation comme agents antimicrobiens, contre les agents pathogènes virulents considérés comme des menaces pour la santé publique. Ils seront familiarisés avec les applications de la microbiologie environnementale et les méthodes utilisées pour l'évaluation de la résistance microbienne en présence de facteurs biocides.

Syllabus

Contenu


Introduction à la microbiologie environnementale - les principaux groupes microbiens importants pour la santé publique
Nutrition et croissance microbiennes
Bactéries résistantes aux antibiotiques - micro-organismes et polluants métalliques
Argiles VS microorganismes - terminologie microbienne (bactériostatiques et agents bactéricides)
Argiles et soins
Tester les propriétés antibactériennes des argiles
Composants antibactériens présents dans les boues thérapeutiques - Mode d'action
Activité antibactérienne des minéraux argileux contre les agents pathogènes bactériens sensibles aux antibiotiques et résistants aux antibiotiques.
Nanocomposites polymères d'argile (CPN) pour l'élimination des micro-organismes
Procédés d'oxydation avancés pour des applications environnementales

Bibliographie

  1. Bogdan J, Zarzyńska J, Pławińska-Czarnak J (2015) Comparison of infectious agents susceptibility to photocatalytic effects of nanosized titanium and zinc oxides: a practical approach. Nanoscale Res Lett 10:309.
  2. Donauerová A, Bujdák J, Smolinská M, Bujdáková H (2015) Photophysical and antibacterial properties of complex systems based on smectite, a cationic surfactant and methylene blue. J Photochem Photobiol B Biol 151:135–141.
  3. Haydel SE, Remenih CM, Williams LB (2008) Broad-spectrum in vitro antibacterial activities of clay minerals against antibiotic-susceptible and antibiotic-resistant bacterial pathogens. J Antimicrob Chemother 61:353–361.
  4. Londono SC, Williams LB (2016) Unraveling the antibacterial mode of action of a clay from the Colombian Amazon. Environ Geochem Health 38:363–379.
  5. Morrison KD, Misra R, Williams LB (2016) Unearthing the antibacterial mechanism of medicinal clay: a geochemical approach to combating antibiotic resistance. Sci Rep 6:19043.
  6. Morrison KD, Underwood JC, Metge DW, Eberl DD, Williams LB (2014) Mineralogical variables that control the antibacterial effectiveness of a natural clay deposit. Environ Geochem Health 36:613–631.
  7. Nieto-Juarez JI, Kohn T (2013) Virus removal and inactivation by iron (hydr)oxide-mediated Fenton-like processes under sunlight and in the dark. Photochem Photobiol Sci 12:1596–605.
  8. Otto CC, Cunningham TM, Hansen MR, Haydel SE (2010) Effects of antibacterial mineral leachates on the cellular ultrastructure, morphology, and membrane integrity of Escherichia coli and methicillin-resistant Staphylococcus aureus. Ann Clin Microbiol Antimicrob 9:26.
  9. Otto CC, Haydel SE (2013) Exchangeable ions are responsible for the in vitro antibacterial properties of natural clay mixtures. PLoS One 8:1–9.
  10. Undabeytia T, Posada R, Nir S, Galindo I, Laiz L, Saiz-Jimenez C, Morillo E (2014) Removal of waterborne microorganisms by filtration using clay-polymer complexes. J Hazard Mater 279:190–196.
  11. Unuabonah EI, Taubert A (2014) Clay-polymer nanocomposites (CPNs): Adsorbents of the future for water treatment. Appl Clay Sci 99:83–92.
  12. Williams LB (2017) Geomimicry : harnessing the antibacterial action of clays. Clay Miner 52:1–24.

Méthode d'enseignement En présence

Type d'enseignement

  • formation initiale

Composante

Etudiants internationaux

Ouvert aux étudiants en échange

Lieu(x)

  • Poitiers-Campus
Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Réseaux sociaux