Master Information, communicationParcours Web éditorial

ECTS

120 crédits

Durée

2 ans

Composante(s)

Sciences Humaines et Arts

Présentation

Que vous ayez un profil technique ou littéraire, le master « web éditorial » s'adresse à tous les étudiants qui souhaitent travailler dans le web. Cette formation, très pluridisciplinaire, permet de découvrir de nombreuses facettes des métiers du web. Le point fort de cette formation est de s'appuyer largement sur des réalisations de projets en groupe, notamment avec des commanditaires réels. Nos étudiants abordent donc de façon très pratique la conception de site, les aspect techniques et rédactionnels et la gestion de projet, avant leurs stages sur le terrain. Ceci leur permet de construire un projet professionnel qui leur convienne. La poursuite d'études en doctorat est également envisageable.

Ouvert en 2001, le master « web éditorial » a introduit en France la notion de webmestre éditorial. Ce master est très reconnu par la profession pour la qualité de sa formation.

Objectifs

Le programme de formation 2018-2023 du master « web éditorial » a été intégralement repensé à partir de référentiels de compétences professionnels en visant les métiers suivants : chef de projet web (à coloration éditoriale ou technique), responsable éditorial web / content manager / rédacteur web référenceur, et UX-designer / ergonome web. D'autres carrières sont également possibles (cf. notre site web), en particulier la poursuite d'études en doctorat.

Au delà des enseignements généraux, notamment en information et communication, et des enseignements plus professionnels des domaines éditorial, technique et de conduite de projets, nos étudiants apprennent à adopter un regard de professionnel sur les sites web et à poser une analyse stratégique sur toutes les dimensions qui constituent une communication web.

Savoir-faire et compétences

Le master « web éditorial » vise à :

 

  • Former des professionnels du web capables d’alimenter en contenu des sites et portails d’entreprises ou d’administrations,
  • Donner la maîtrise des méthodes et techniques nécessaires à la gestion d’un site (interne ou externe) et à la conduite d'un projet multimédia,
  • Développer la maîtrise de l’écriture spécifique aux supports en ligne, la capacité de synthèse et l’esprit critique indispensables aux professionnels,
  • Appréhender la réalité du monde professionnel et acquérir une culture de l’information scientifique et technique,
  • Développer des capacités de recherche en sciences de l’information et de la communication dans les domaines du web éditorial.

Le référentiel de compétences complet du master « web éditorial » est disponible sur le site du master.

Référentiel de compétences

Le référentiel de compétences du master web éditorial, pour les années 2018-2023, a été élaboré à partir des référentiels des métiers visés. Il comprend 33 compétences générales, divisées en trois grands volets.

  • Transversales: compétences générales, non spécifiques à l’information-communication, de niveau master,
  • Disciplinaires: compétences spécifiques à l’information-communication ou aux autres disciplines mobilisées par le master,
  • Professionnelles: compétences spécifiques aux métiers visés.
Compétences transversales

T1 ▪ Utiliser efficacement les technologie usuelles d’information et de communication (TUIC):
– Maîtriser les outils usuels de saisie, de traitement, de composition et de présentation de documents
– Maîtriser les outils usuels de communication, de partage et de gestion de documents

T2 ▪ Identifier, sélectionner, évaluer et surveiller des sources pour documenter un sujet, un projet:
– Mettre en œuvre une stratégie de recherche d’information
– Collecter et archiver des contenus
– Élaborer une bibliographie conforme à une norme
– Mettre en place un processus de veille

T3 ▪ Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation:
– Analyser une situation complexe en tenant compte de son contexte
– Synthétiser des informations nombreuses et variées en vue de leur exploitation
– Élaborer et défendre des argumentaires

T4 ▪ Argumenter en étant capable de prendre position entre différentes options et d’expliciter en prenant en compte les cadres théoriques et pragmatiques.

T5 ▪ S’exprimer avec aisance à l’écrit en usant de registres de la langue française adaptés au contexte.

T6 ▪ S’exprimer avec aisance à l’oral, devant un public, en usant de registres de la langue française adaptés au contexte.

T7 ▪ Se servir aisément d’une langue vivante autre que le français : compréhension et expression écrites et orales:
– Comprendre un article scientifique ou professionnel rédigé en anglais sur un sujet relatif à son domaine
– Rédiger un article scientifique ou professionnel en anglais sur un sujet relatif à son domaine
– Mener une interaction orale en anglais en contexte scientifique ou professionnel sur un sujet relatif à son domaine

T8 ▪ Collaborer au sein d’une équipe en partageant des valeurs, en mutualisant des connaissances, des ressources, des outils et des compétences en vue d’une production.

T9 ▪ Travailler de façon autonome.

T10 ▪ Prendre des initiatives.

T11 ▪ Prendre du recul par rapport à une situation, s’autoévaluer et se mettre en question pour agir et progresser.

Compétences disciplinaires

D1 ▪ Identifier et analyser les phénomènes d’information et/ou de communication à l’aide des concepts et modèles d’analyse des SIC.

D2 ▪ Cerner ce qu’est l’information, son contenu et ses systèmes sous l’angle des représentations, des significations et des pratiques associées.

D3 ▪ Identifier les usagers et les contextes d’usage de dispositifs d’information et/ou communication:
– Identifier les différents contextes d’usages et usagers des dispositifs et artefacts d’information communication pour en préciser les spécificités
– Prendre en compte les pratiques et les artefacts utilisés dans différents contextes
– Construire une représentation systémique des usages et des usagers de dispositifs

D4 ▪ Prendre en compte les enjeux juridiques inhérents à un dispositif d’information et/ou de communication .

D5 ▪ Prendre en compte les enjeux sociétaux, politiques et économiques liés aux dispositifs d’information et/ou de communication:
– Identifier les dimensions symboliques, culturelles, historiques et sociales des usages dans une conception de dispositifs
– Projeter l’intention sur l’objet et son usage dès l’amont d’un processus de conception

D6 ▪ Prendre en compte les enjeux liés à la dimension cognitive dans la conception et l’évaluation de dispositifs d’information et/ou de communication : ergonomie et approche centrée utilisateur.

D7 ▪ Différencier et appliquer les méthodes qualitatives et quantitatives des sciences humaines et sociales pour analyser et concevoir des dispositifs de d’information et/ou de communication:
– Élaborer une analyse sémiotique de l’image
– Élaborer une analyse sémiotique du discours
– Élaborer un scénario sémiotique simple

D8 ▪ Mobiliser une culture technique des outils numériques d’information et de communication
– Catégoriser les dispositifs d’information communication et les artefacts techniques, leurs modes de fonctionnement et leur affordance
– Maîtriser les connaissances techniques fondamentales du web
– Maîtriser les éléments techniques d’utilisation de bases de données SQL
– Administrer un CMS web : intégration , rôles , entretien courant.
– Maîtriser les principales techniques de programmation web

D9 ▪ Conduire un travail d’étude et de recherche dans le domaine de l’information communication, conformément aux principales méthodologies de la discipline:
– Définir une problématique de recherche
– Élaborer un état de l’art théorique et une méthodologie pour éclairer une problématique
– Produire une analyse à partir d’hypothèses en suivant une méthodologie de recherche

Compétences professionnelles

P1 ▪ Exploiter les statistiques et/ou les retours qualitatifs d’usage d’un produit de communication.

P2 ▪ Définir un besoin d’information et/ou de communication:
– Définir un besoin d’information ou de communication
– Cibler les publics d’un produit de communication
– Mener une étude de tendances pour formuler des propositions

P3 ▪ Élaborer une politique et/ou une stratégie d’information ou de communication:
– Définir une ligne éditoriale web en fonction de publics ciblés et d’objectifs stratégiques de l’organisation
– Programmer des actions de communication

P4 ▪ Mettre en œuvre des méthodologies de conception de dispositifs, d’objets et de systèmes informationnels et/ou communicationnels:
– Mettre en œuvre des méthodes de conception centrées utilisateur
– Élaborer une modélisation fonctionnelle d’un dispositif web et ses interfaces, à différents niveaux de précision
– Organiser de façon efficace des contenus web en fonction des objectifs et des publics

P5 ▪ Rédiger des documents professionnels en respectant un formalisme et en les adaptant à la situation:
– Élaborer les documents stratégiques relatifs à la gestion d’un projet
– Formaliser les documents fonctionnels correspondant aux étapes de la gestion d’un projet
– Documenter un projet

P6 ▪ Réaliser des dispositifs, objets et systèmes informationnels et/ou communicationnels:
– Préparer des contenus éditoriaux pour leur mise en ligne sur le web, conformément aux règles de l’art
– Garantir le référencement-positionnement de contenus web
– Mettre en place et effectuer le suivi statistique d’un site web

P7 ▪ Coordonner et animer une équipe de travail:
– Analyser les types de projets menés dans l’organisation et les ressources utiles à leur pilotage
– Concevoir et mettre en œuvre des procédures et méthodes de travail
– Élaborer les documents contractuels et fonctionnels nécessaires à la réalisation du projet

P8 ▪ Assurer l’interface avec les différents acteurs impliqués dans une activité:
– Dialoguer avec le commanditaire
– Dialoguer avec l’équipe projet
– Assurer le dialogue avec l’usager

P9 ▪ Piloter un projet, un dispositif ou une activité de façon responsable:
– Piloter un processus de fabrication réalisé en interne ou avec des prestataires externes
– Établir et suivre le budget d’un projet
– Organiser les flux d’information et circuits de validation d’un projet

P10 ▪ Promouvoir une structure, un dispositif ou un produit:
– Mettre en place des stratégies de promotion et de communication du dispositif ou du projet
– Concevoir des documents ou outils de communication
– Évaluer les actions de communication et leur pertinence

P11 ▪ Mettre en œuvre une démarche d’évaluation d’un processus, d’un dispositif et/ou d’un produit d’information et/ou de communication:
– Construire un outil d’évaluation d’un projet ou d’un produit, notamment au regard des critères de qualité et des règles de l’art
– Élaborer un conseil technique ou éditorial sur la base d’une évaluation

P12 ▪ Se situer au sein d’une organisation, d’un contexte et d’un champ professionnel:
– Situer son organisation, son poste et ses compétences dans le contexte d’exercice professionnel
– Identifier les métiers, les tendances et les évolutions du champ professionnel

P13 ▪ Respecter les principes éthiques et déontologiques liés à la profession.

Les + de la formation

Les plus du master « web éditorial » :

  • Une découverte de nombreux métiers du web, de conception, d’encadrement et de création
  • Une formation qui s'appuie autant sur sa dimension analytique et réflexive que sur sa dimension pratique et professionnelle
  • Une formation qui s'appuie sur des projets réels avec des commanditaires réels
  • Une formation au cœur d’un réseau professionnel solide, grâce à de nombreux intervenants professionnels expérimentés en relation étroite avec son environnement professionnel
  • La constitution d'un “book” de réalisations à montrer aux employeurs
  • La possibilité de poursuivre en doctorat à l'issue du master

Pour plus d'informations, consultez le site du master « web éditorial ».

Contenu de la formation

La formation, sur deux ans, associe des temps de formation et des temps de travail sur projet. Le master « web éditorial » comporte un projet avec commanditaire réel, en groupe, dès le M1 et un autre en M2, individuel. La formation comporte également un stage en M1 et une alternance ou un stage en M2. De nombreuses études de cas et mises en situation permettent de développer les compétences requises dans les différents types d'emplois visés par le master.

Ouvert en alternance

Type de contrat : Contrat de professionnalisation

Le rythme d'alternance est de 2 semaines. À partir d'avril, les étudiants sont seulement en entreprise.

Stage(s)

Le stage de première année dure au moins deux mois. Il permet une première expérience professionnelle.

Le stage de seconde année dure au moins trois mois. L’étudiant assume la conduite d’un projet en responsabilité. Il a une finalité d'insertion professionnelle.

Les stages à l’étranger sont envisageables aussi bien dans l’Union européenne qu’à l’international. Les stages peuvent également être remplacés par une expérience de création d'entreprise ou, en seconde année, par une formation en alternance.

stage de M1

  • Durée: 2 mois minimum

stage de M2

  • Durée: 3 mois minimum

Condition d'accès

Le master « web éditorial » est ouvert aux étudiants de toutes disciplines disposant d'une licence, d'un niveau plus élevé ou d'une équivalence, en particulier obtenue par validation d'acquis (VAPP ou VAE).

Ce master est sélectif, mais les notes ne sont pas les seules choses que nous regardons. La motivation, l'engagement, les expériences antérieures, les talents ou la culture générale peuvent avoir beaucoup plus de valeur aux yeux du jury d'admission.

Public cible

Le master « web éditorial » sélectionne des étudiants de tous horizons, de toutes disciplines. Nous accueillons habituellement au moins un tiers d'étudiants ayant des qualités rédactionnelles et au moins un tiers ayant des compétences en technique web. Nous apprécions les profils variés et/ou atypiques.

Capacité maximum

Pré-requis recommandés

  • Il est recommandé de disposer d'une maîtrise courante des outils numériques usuels (bureautique, communication). Les étudiants qui ne disposeraient pas du PIX (ou du C2I) devront l'acquérir pendant leur première année.
  • Le niveau B1 en anglais est recommandé.

Poursuite d'études

La poursuite d'étude en doctorat est envisageable, sous réserve d'en avoir informé dès le M1 l'équipe pédagogique.

Passerelles et ré-orientation

Les réorientations au sein de la mention « information, communication » sont rares, mais envisageables.

Insertion professionnelle

Les principaux métiers visés par le master « web éditorial » sont :

  • chef de projet web (à coloration éditoriale ou technique),
  • responsable éditorial web, content manager, rédacteur web référenceur,
  • UX-designer, ergonome web.

Nous constatons également les principaux débouchés suivants parmi nos diplômés :

  • webmestre,
  • journaliste,
  • chargé de communication,
  • web designer ou développeur web (front end),
  • poursuite d'étude en doctorat.

Le dernier emploi connu de nos diplômés peut être consulté sur notre site web.

Secteur(s) d'activité

  • Numérique - multimédia - web

Composante(s)

Autres contacts

Secrétariat du département SIC, UFR Sciences humaines et arts :
Fanny Amouroux, fanny.amouroux @ univ-poitiers.fr, 05 49 36 62 70.

Plus d'infos

Public concerné

  • Contrat de professionnalisation
  • formation initiale
  • formation continue
  • Contrat d'apprentissage

Formation à distanceNon

Nature de la formationDiplôme national de l'Enseignement Supérieur

Certifications possibles CLES

Laboratoire(s) partenaire(s)

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Réseaux sociaux