Master Histoire, civilisations, patrimoineParcours Expertise historienne, médiation et valorisation de l'histoire

Domaine : Sciences Humaines et Sociales

ECTS

120 crédits

Durée

2 ans

Composante(s)

Sciences Humaines et Arts

Présentation

Le Parcours « Histoire publique et expertises scientifiques » est le fruit de la convergence des travaux pluridisciplinaires menés au sein du laboratoire CRiHAM EA 4270 mais aussi de chantiers ouverts par ou avec les historiens, dans le cadre des collaborations entretenues par les enseignants chercheurs avec d’autres disciplines, telles que le droit, la psychologie, les sciences de la vie et de la terre. Il résulte aussi de l’affirmation des enseignants chercheurs qui l’encadrent dans le champ de la médiation et de la vulgarisation scientifique, territoriale, culturelle et du patrimoine. Il entend former des professionnels capables d’assumer des tâches variées que des employeurs confient rarement à des historiens, alors même que l’histoire est au cœur des missions qu’ils assument. La formation est adossée à des programmes pluriannuels de recherches ouverts aux humanités numériques de sorte que ce parcours entend offrir une formation sans équivalent à des métiers émergents. Partant du constat que les chargés de mission, les journalistes, les agents des services techniques ou culturels n’ont pas vocation à extraire eux-mêmes les données historiques et patrimoniales valorisables, et que les acteurs qui les emploient connaissent souvent mal les ressources historiques qui s’offrent à eux, l’équipe pédagogique va former des professionnels de haut niveau en histoire, créatifs, capables de servir d’interface entre ces acteurs de terrain et leurs collaborateurs.

Objectifs

Préparer les étudiants à des métiers émergents en mettant l'accent sur les humanités numériques, l'analyse et l'exploitation des sources historiques. 

Savoir-faire et compétences

-Recherche documentaire, analyse et traitement des données.

-Utilisation des humanités numériques.

-Restitution orale et écrite des résultats d'une recherche.

-Familiarisation avec un vocabulaire spécialisé dans une langue étrangère.

 

Référentiel de compétences

- Parfaire ses connaissances dans le domaine des disciplines historiques et de leur épistémologie.
- Mieux connaître les principales sources et les grands « monuments » de la culture régionale, nationale, européenne, méditerranéenne : archives, textes, musiques, œuvres artistiques, vestiges.
- Savoir les décrypter en mettant en œuvre des outils spécifiques : analyse iconographique, logiciels informatiques. Connaître également la formation et le fonctionnement des institutions patrimoniales, des associations de sauvegarde ; les politiques culturelles et territoriales.

1- Compétences transversales
- savoir replacer une problématique dans une perspective diachronique et mobiliser les différentes thématiques et méthodologies des sciences humaines et sociales.
- s’intégrer dans une équipe.
- maîtriser une langue vivante.
- maîtriser l’élaboration et l’exploitation de corpus provenant de sources diverses publiques et privées (manuscrites, imprimées, photographiques, bases de données et catalogues informatiques) ; les mettre en perspective et élaborer un savoir historicisé.
- savoir diffuser son savoir auprès de différents types de public, à l'oral et à l’écrit.

2- Compétences scientifiques générales

- Savoir maîtriser les techniques et méthodes de recherche, de sélection, de traitement, d’analyse des sources et des informations adaptés aux fonctions liées à la presse, à l’édition, à la documentation, à la conservation, à l'enseignement.
- Produire des analyses, des observations techniques, des comptes rendus.
- Savoir rédiger des mémoires de plusieurs dizaines de pages satisfaisant aux principes de rigueur : langue claire, vocabulaire précis, appareil scientifique et critique adéquat comprenant la présentation des sources, de la bibliographie et des illustrations, des schémas et tableaux.
- Se familiariser avec les humanités numériques.
- Savoir se situer dans une actualité scientifique de pointe, grâce au contact avec des chercheurs extérieurs
- Comprendre l'intérêt de l’interdisciplinarité grâce à une initiation aux différents domaines situés hors de son propre champ de recherche. Mesurer les convergences ; savoir les mettre en perspective pour élaborer un savoir historicisé.
- Prendre part à des colloques et journées d'étude.

3- Compétences disciplinaires
- Appréhender les problèmes de conservation, de valorisation et plus généralement les questionnements relatifs à la culture
- Participer à la construction historique par les résultats d’une recherche originale
- Savoir se situer dans une actualité scientifique, grâce au contact avec des chercheurs extérieurs à l'université de Poitiers
- Extraire les données historiques et patrimoniales et les valoriser.
- Rédiger un webzine ou un fanzine.

 

Contenu de la formation

Semestre 1
UE 1 Approches thématiques transversales (24h CM, 6 ECTS)
UE 2 Savoirs fondamentaux (48 h CM, 6 ECTS)
UE 3 Séminaire spécialisé (24h CM + 24h TD, 6 ECTS)
UE 4 Méthodologie (24h TD, 3 ECTS)
UE 5 Langues vivantes (24h TD, 3 ECTS)
UE 6 Suivi du mémoire (12h TD, 6 ECTS)

Semestre 2
UE 1 Approches thématiques transversales (24h CM, 6 ECTS)
UE 2 3 Séminaire spécialisé (24h CM + 24h TD, 6 ECTS)
UE 3 Journée des laboratoires (24h CM, 3 ECTS)
UE 4 Méthodologie (24h TD, 3 ECTS)
UE 5 Humanités numériques et Coop (3 ECTS)
UE 6 Immersion (9 ECTS)

Semestre 3
UE 1 Stage de 3 à 6 mois (21 ECTS)
UE 2 Formation par la recherche (24 h TD, 6 ECTS)
UE 3 Bilan de stage (12h TD, 3 ECTS)

Semestre 4
UE 1 Séminaire spécialisé (24h CM, 3 ECTS)
UE 2 Séminaire spécialisé (24h CM, 6 ECTS)
UE 3 Journée des laboratoires (24h CM, 3 ECTS)
UE 4 Langues vivantes (24h TD, 3 ECTS)
UE 5 Coop, Humanités numériques (24h TD, 6 ECTS)
UE 6 Soutenance du mémoire (12h TD, 9 ECTS)

Organisation de la formation

Condition d'accès

Être titulaire d'une licence compatible avec les domaines étudiés (histoire, géographie).

Les candidats déposent une lettre de motivation, un curriculum vitae et des relevés de notes des trois années de licence. L'examen des dossiers de candidatures tiendra compte du projet de formation motivé du candidat.

Public cible

Etudiants titulaires d'une licence.

Capacité maximum

Poursuite d'études

Doctorat en histoire.

Secteur(s) d'activité

  • Culture - métiers de l’édition - patrimoine

Composante(s)

Autres contacts

UFR Sciences Humaines et Arts

Bâtiment E15

8, rue René Descartes

86073 Poitiers Cedex 9

Tél : 05 49 45 45 45

Responsable pédagogique du parcours "Histoire publique et expertises scientifiques":
frederic.chauvaud@univ-poitiers.fr

 

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation qualifiante
  • formation initiale

Nature de la formationDiplôme national de l'Enseignement Supérieur

Certifications possibles CLES, TOEIC

StageObligatoire (De 3 à 6 mois.)

InscriptionsDu 23 avril 2018 au 21 juillet 2018

Début de la formation
10 septembre 2018

Laboratoire(s) partenaire(s)

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Réseaux sociaux