Parcours Transitions sociales et environnementales

Domaine : Sciences Humaines et Sociales

Présentation

Le parcours « Transitions Environnementales et sociétales » (TES) enrichit le master mention Géographie, Aménagement, Environnement, Développement d’une opportunité donnée à l’étudiant-e de se spécialiser dans une nouvelle problématique très contemporaine, les transitions. Par la présentation de savoirs nouveaux et de pratiques professionnelles concrètes, le parcours TES a l’ambition de donner aux futurs acteurs-trices des territoires les meilleurs outils pour appréhender tous les types de transitions désormais en mouvement dans les sociétés, au Nord comme au Sud.

Objectifs

L’objectif de la formation est de proposer un cadre d’analyse des transitions sociétales et environnementales dans le contexte de reconnaissance de l’anthropocène. Plus précisément, le parcours TES, en lien avec le projet de recherche du laboratoire RURALITÉS, vise trois objectifs. Le premier est opérationnel : il s’agit d’enseigner les modalités de mise en œuvre institutionnelle de ces transitions. Le deuxième vise à enseigner une approche critique et interdisciplinaire des nouvelles politiques publiques qui y sont associées.Enfin, la formation s’intéresse aux transitions et alternatives de développement portées par la société civile (collectifs, associations, habitants). Les enseignements fondamentaux et les projets favoriseront en particulier le décryptage et l’évaluation des initiatives issues de mobilisations sociales.

Savoir-faire et compétences

Le parcours TES  doit permettre l’acquisition d’un bagage théorique et méthodologique pour l’étude et la mise en œuvre de projets de transition. Les enseignements thématiques sont associés à un socle méthodologique qui assure la maîtrise des compétences clés de la géographie (cartographie, SIG), des sciences sociales et du dialogue territorial (enquêtes, entretiens, observation participante, démarches de concertation). Le parcours TES comporte également un enseignement spécifique de la démarche de projet animée par des universitaires et des professionnels. La dimension opérationnelle du parcours est renforcée par l’intégration de plusieurs exercices de mises en situations professionnelles (projets tuteurés collectifs et individuels issus de commandes concrètes d’acteurs territoriaux et d’équipes de recherche). Ainsi, les connaissances et les compétences acquises par les étudiants favorisent leur insertion professionnelle dans des métiers clés de l’aménagement, de l’environnement, de la gestion et de l’animation territoriale (chef de projet, chargé de mission, agent de développement, consultant). Enfin, la formation permet la poursuite d’études avancées (recherches) dans une perspective académique ou non.

Référentiel de compétences

Le parcours Transitions sociales et environnementale forme des spécialistes capables de comprendre, sur le temps long, les dynamiques de transition des territoires. Les enseignements analysent les mutations spatiales et fonctionnelles des territoires dans leurs composantes socio-environnementales. Le parcours développe la compréhension des représentations des environnements et des sociétés. 

Le parcours ambitionne d'apporter à chaque étudiant, quel que soit le thème d'étude choisi par ce dernier, une formation étayée sur trois grands domaines de compétences :

1- la capacité à proposer une analyse à différentes échelles spatio-temporelles dans quatre principaux secteurs de connaissance : 

              - les diagnostics socio-spatiaux et environnementaux

              - les politiques publiques et  les temporalités des territoires

              - les approches qualitatives des sociétés spatialisées

              - les analyses spatiales statistiques et cartographiques

2- la capacité à mobiliser des données existantes (socio-économiques, environnementales, démographiques, territoriales), à en produire de nouvelles et à les analyser

3- la capacité à maîtriser des outils méthodologiques (documents, écrits, statistiques, enquêtes de terrain), appliqués à l'analyse des transitions sociales et environnementales

Le parcours TSE forme des développeurs territoriaux capables d'appréhender par une approche multiscalaire et des outils spécifiques (enquêtes, cartographie et SIG) trois temporalités des mutations environnementales et sociales :

               - le temps long de l'environnement et des territoires, pour comprendre l'ordonnancement des rapports sociétés-espaces

               - les mutations et les formes de transitions contemporaines

                - la prospective à moyen et long terme

Organisation

Contenu de la formation

La formation s’organise en deux années totalisant 120 ECTS. Chaque année est subdivisée en deux semestres de 30 ECTS chacun. La première année propose, outre un tronc méthodologique, un premier niveau d’enseignements académiques et pratiques sur le concept de « transition », décliné dans des champs thématiques divers. Les étudiant-e-s sont également formé-e-s à l’apprentissage de méthodes de recherche et accompagnés dans l’élaboration de leur projet professionnel (collectif et individuel). La deuxième année approfondit le corpus de connaissances académiques sur la « transition » et ouvre les expériences de terrain à l’échelle internationale. L’implication collective des étudiants-es se formalise par un projet répondant à une commande d’un acteur territorial, mais aussi par l’organisation d’un voyage pédagogique. De même, l’étudiant-e effectue son stage professionnel ou son travail de recherche avec rédaction d’un mémoire en fin de parcours.

Contrôle des connaissances

Les évaluations sont diversifiées, entre exercices écrits classiques (dissertation, analyse de documents), oraux, travaux de groupes et rédaction d’un mémoire ou d’un rapport de stage. La formation s’organise autour de démarches de projets et de mises en situations professionnelles autoévaluées (micro-projets / projets tuteurés /ateliers).

Programme

Contact(s)

Composante(s)

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous