Parcours Littératures, arts et sciences sociales

Domaine : Arts, Lettres, Langues

  • ECTS

    120 crédits
  • Durée

    2 ans
  • Composante(s)

    Lettres et langues
  • Langue(s) d'enseignement

    Français, Anglais

Présentation

Ancré dans l’actualité des pratiques artistiques et critiques, le parcours « Littératures, arts et sciences sociales » propose aux étudiants une réflexion théorique interdisciplinaire nourrie par l’analyse de corpus littéraires et artistiques de l’Antiquité à l’époque contemporaine.

Le partage du xixe siècle entre les savoirs des sciences sociales et naturelles, d’une part, et des champs littéraire et artistique, d’autre part, a en effet laissé la place depuis les années 1980 à une perméabilité nouvelle des pratiques artistiques et critiques :

  • L’essor des arts documentaires au xxesiècle a déplacé les frontières de la littérature et des arts et réaffirmé leur vocation au savoir et à la critique sociale. Réciproquement, les sciences sociales se sont renouvelées pour accueillir des formes de création autrefois identifiées aux champs de la littérature et des arts.
  • La critique littéraire et artistique emprunte de plus en plus ses démarches et ses outils aux sciences sociales : l’approche interdisciplinaire des œuvres d’art est devenue incontournable, comme le montre le renouveau international de la notion d’« humanités » (notamment par l’intermédiaire des humanités numériques) ou l’essor de nouveaux courants critiques interdisciplinaires (cultural studies, écocritique, etc.).

Les étudiant.e.s volontaires sont invité.e.s à s'investir dans le festival "Bruits de langues" qui reçoit chaque année une quinzaine d'auteurs et d'autrices, en invitant et présentant des auteurs et autrices ou en rédigeant des notes de lectures préparatoires au festival.

Objectifs

  • Maîtriser l’interdisciplinarité et ses enjeux, anciens et contemporains
  • Acquérir une solide culture générale en littératures, arts et sciences sociales
  • Maîtriser les outils théoriques et critiques de l’analyse des œuvres d’art
  • Se former aux métiers de la recherche en littérature

Savoir-faire et compétences

  • Travailler en autonomie et en équipe
  • Réaliser des travaux de recherche, sous la direction d’enseignants-chercheurs et d’enseignantes-chercheuses
  • Réaliser un planning de recherche, avec échelonnement des objectifs sur l’année universitaire
  • Définir un champ, un corpus, une problématique de recherche
  • Savoir élaborer et utiliser à bon escient une bibliographie, savoir citer ses sources
  • Participer à la conception et à l’organisation d’une rencontre scientifique : journée d’études, conférence, colloque ou table-ronde
  • Réaliser une enquête sociologique dans le domaine culturel
  • Maîtriser la rédaction argumentative d’un travail de recherche, dans un format court de type « article » et dans un format plus long de type « mémoire »
  • Maîtriser les formats de la communication professionnelle écrite et orale
  • Maîtriser les formats numériques propres à la création et à la publication sur Internet
  • Concevoir et maîtriser des outils de valorisation de la recherche : carnet de recherches, publications en ligne, réseaux sociaux, espaces médiatiques

Référentiel de compétences

Compétences ou capacités attestées (I = initiation, U = utilisation, M = maîtrise)

 

  1. Compétences transversales

3 niveaux proposés : I (initiation) = réalisation de l’activité avec de l’aide ;

U (utilisation) = réalisation de l’activité en autonomie ;

M (maîtrise) = capacité à transmettre, voire à former à l’activité et la faire évoluer.

 

Compétences organisationnelles :

 

  • Travailler en autonomie (M) : établir des priorités, gérer son temps, s’auto évaluer, élaborer un projet personnel de formation.
  • Utiliser les technologies de l’information et de la communication (M).
  • Effectuer une recherche d’information (M) : préciser l’objet de la recherche, identifier les modes d’accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre.
  • Mettre en œuvre un projet (M) : définir les objectifs et le contexte, réaliser et évaluer l’action.
  • Réaliser une étude (M) : poser une problématique ; construire et développer une argumentation ; interpréter les résultats ; élaborer une synthèse ; proposer des prolongements. (M)
  • Interpréter tout type de document, textuel et/ou visuel (image fixe, animée) (M)
  • Proposer une synthèse personnelle, produire une recherche inédite (M)

 

Compétences relationnelles :

  • Communiquer (M) : rédiger clairement, préparer des supports de communication adaptés, prendre la parole en public et commenter des supports, communiquer en langue étrangère (compréhension et expression écrites et orales)
  • Travailler en équipe (M) : s’intégrer, se positionner, collaborer
  • S’intégrer dans un milieu professionnel (M) : identifier ses compétences et les communiquer, situer une entreprise ou une organisation, identifier les personnes ressources et les diverses fonctions d’une organisation, se situer dans un environnement hiérarchique et fonctionnel, respecter les procédures (M)
  • Analyser une situation (M)

 

  1. Compétences scientifiques générales
  • Respecter l’éthique scientifique (M)
  • Connaître et respecter les réglementations (M)
  • Faire preuve de capacité d’abstraction (M)
  • Interpréter une œuvre, un corpus (M)
  • Analyser une situation complexe (M)
  • Adopter une approche pluridisciplinaire (M)
  • Développer une démarche comparatiste (M)
  • Mettre en perspective sur le plan historique ou théorique une œuvre, un thème, une problématique (M)
  • Utiliser des logiciels de traitement de texte et de bibliographie (M)
  • Concevoir une démarche ou un projet interdisciplinaire (M)
  • Mener son activité dans une équipe de recherche grâce au suivi des travaux du laboratoire d’adossement du master

 

  1. Compétences disciplinaires spécifiques

Acquérir une culture solide, vaste et différenciée, dans le domaine de la littérature, de l’art et des sciences sociales.

Comprendre les enjeux de l’interdisciplinarité, anciens et contemporains

Maîtriser les outils théoriques et critiques de l’analyse des œuvres d’art, qu’ils soient issus de la critique littéraire et artistique ou des sciences sociales

Connaître et situer les acquis de la recherche dans le domaine de l’analyse interdisciplinaire des œuvres littéraires ou artistiques : études de genre, études culturelles, écocritique, etc.

Réaliser une enquête sociologique dans le domaine culturel

Interpréter des pratiques interdisciplinaires, de l’Antiquité au contemporain : usages de l’art dans les écritures savantes et de la science dans les pratiques artistiques, dispositifs hybrides.

Placer dans son contexte culturel une œuvre littéraire et/ou visuelle

Utiliser les méthodes de la recherche (acquisition de compétences informatiques (TIC, numérique) pour analyser des documents et faire des recherches (bases de données, bibliographies…)

Dimension internationale

Formation tournée vers l’international

La formation est ouverte aux étudiant.e.s étranger.ère.s, sous condition d’un niveau suffisant de français. La formation dispose d'un catalogue de cours et d'UE disponible en ligne avec les crédits ECTS correspondants.

La mobilité à l’étranger dans le cadre du master est encouragée. Les étudiant.e.s bénéficient de l’ensemble des accords d’échange internationaux noués par l’Université de Poitiers. Ils sont également accompagnés par l’équipe pédagogique s’ils ont des projets de poursuite d’études à l’étranger.

Télécharger cette fiche

Public concerné

  • formation initiale

Formation à distanceNon

Nature de la formationDiplôme d'université homologué

Langue(s) d'enseignementFrançais, Anglais

StageObligatoire (2 x 1 mois)

Stage à l'étrangerPossible

Inscriptions
SeptOctNovDec
JanFebMarApr
MayJunJulAug

Organisation

Contenu de la formation

La formation articule des enseignements théoriques, la réalisation d’un mémoire de recherche et des ateliers méthodologiques. Les étudiant.e.s doivent, au cours de la scolarité, effectuer un stage.

Spécialisation progressive

Le principe de spécialisation progressive est appliqué conformément au CNF (Cadre National de Formation). En master 1, les enseignements mutualisés représentent environ 50% des enseignements, répartis principalement dans l’UE1 (« Enseignements fondamentaux »), dans l’UE2 (UE de langue vivante pour toute la mention) et dans l’UE3 (séminaires de pratiques communes entre deux parcours). En master 2, les enseignements mutualisés représentent environ 25% des enseignements.

Contrôle des connaissances

L’évaluation est réalisée en contrôle continu tout au long du master (aucune session d’examen dans une période fixée) ; ses modalités varient selon les pratiques pédagogiques mises en œuvre mais sont évaluées aussi bien l’assiduité, l’investissement, la participation, la démarche et les résultats lors des projets culturels et éditoriaux, que des productions écrites ou orales plus traditionnels (dossiers, oraux, soutenances, rapport de stage, mémoire…)

Aménagements particuliers

Afin de favoriser la réussite des étudiants, en lien avec la politique de l’université de Poitiers, le contrat d’aménagement d’études [CAE] est un dispositif régulièrement utilisé. Le CAE est rempli en concertation entre l’étudiant et le responsable de formation, et est validé par la direction de l’UFR. Il peut concerner aussi bien le suivi des cours (supports pédagogiques en ligne, aménagements de l’emploi du temps, formation sur deux ans) que les modalités de contrôle de connaissances, en fonction des contraintes et des besoins spécifiques de l’étudiant à même de justifier de sa situation : étudiant en situation de handicap ; étudiant salarié ; étudiant en situation de longue maladie ; étudiante enceinte ; étudiant chargé de famille ; étudiant engagé en situation de responsabilité dans une association dont l’objet est en lien avec l’UP ou élu des Conseils de l’UP ou de l’UFR, ou pouvant attester d’une activité significative dans la vie associative de l’UP ou de l’UFR ; sportif de haut niveau, etc.

Ce dispositif permet aux étudiants de suivre des stages/ou être salarié dans le domaine tout en poursuivant leur formation.

Programme

Admission

Condition d'accès

Peuvent être admis :

  • Tous  les   étudiants titulaires d'un diplôme sanctionnant les études de premier cycle (Licence) et désireux de suivre un master à l’Université de Poitiers.
  • Les personnes ayant validé leurs études (en France ou à l’étranger), leurs expériences professionnelles, leurs acquis personnels.

 

La sélection a  lieu à l’entrée en M1 uniquement et les dossiers de tous les candidats sont examinés.

 

Pour l’entrée en M1 :

 

L’admission en M1 s’effectue sur examen du dossier de candidature : ce dernier comprend titres et diplômes, CV, lettre de motivation et un projet de recherche ou projet professionnel qui précise le(s) domaine(s) visé(s) par le candidat ou la candidate et éventuellement ses expériences antérieures.

Pour optimiser ses chances, il est vivement conseillé de postuler sur plusieurs parcours type de la mention TEXTIM (on peut candidater à autant de parcours type que souhaités). L’application E-candidat (https://ecandidat.appli.univ-poitiers.fr) ne permet pas le classement des vœux, mais les candidat.e.s sont incité.e.s à faire état de leurs préférences (avec vœux classés)  à l’intérieur de leurs lettres de motivation.

 

Pour l’entrée en M2 :

Pour les étudiants admis en M1 à l’Université de Poitiers en 2017-2018, l'admission en M2 en 2018-2019 sera de droit pour ceux ayant validé les 60 crédits ECTS du M1 (droit à la poursuite d'étude). Le redoublement en Master 1 n’est plus de droit, mais soumis à l’avis de la commission de recrutement (selon la capacité d’accueil).

Toutefois, le parcours procède à une orientation dite active à la fin du M1 : un oral avec chaque étudiant.e comprenant un bilan du M1 et les projets (de stage, de mémoire) pour le M2 a lieu et l’étudiant.e se verra conseillé de passer en M2 ou de se réorienter.

 

Pour les étudiants admis en M1 à l’université de Poitiers en 2017-2018 et qui souhaitent changer de mention entre les deux années de Master en 2018-2019, l’admission en M2 n’est pas de droit et est soumise à l’examen du dossier.

 

Pour les étudiants admis en M1 dans une autre université en 2017-2018 et qui souhaitent intégrer un M2 de l’université de Poitiers en 2018-2019, l’admission en M2 n’est pas de droit et est soumise à l’examen du dossier.

Pour les étudiants qui souhaitent reprendre leurs études à un niveau M2 en 2018-2019, l’admission en M2 n’est pas de droit et est soumise à l’examen du dossier.

Modalités d'inscription

La procédure est totalement dématérialisée et se fait sur l’application E-candidat : https://ecandidat.appli.univ-poitiers.fr

 

Cette application permet de :

-      compléter le dossier de candidature,

-      fournir les pièces justificatives (numérisées),

-      suivre l'évolution de la candidature,

-      confirmer le maintien ou non de la candidature suite à avis favorable de l’université de Poitiers

La communication concernant l’évolution de la candidature se fera exclusivement par mail.

 

La commission de recrutement procède à l’examen des candidatures pour tous les parcours type de la mention. A la suite de la décision de la commission de recrutement, un mail automatique informera de l’avis donné pour chaque candidature.

 

Les réponses sont de trois types :

-      Avis favorable : admis sur liste principale

-      Avis défavorable : candidature refusée

-      Liste complémentaire : candidature refusée mais inscrite sur liste complémentaire avec rang de classement

 

Date de début d’inscription : Lundi 23 avril 2018

Date de fin d’inscription : Lundi 14 mai 2018

Mais il demeure possible de candidater après la date de clôture : le dossier sera examiné après les autres et l’admission possible en fonction de la capacité d’accueil du master.

Date de réponse aux candidat.e.s (date de publication des résultats : au plus tard le vendredi 22 juin 2018)

Date de réponse des candidat.e.s : au plus tard le 20 Juillet 2018. Au-delà de cette période, les étudiant.e.s admis.es, mais non-inscrit.e.s administrativement et régulièrement à l’université de Poitiers seront considéré.e.s démissionnaires, hors dérogations spécifiques, notamment sur critères sociaux. Leur place sera offerte aux candidat.e.s de la liste complémentaire prévue.

Public cible

La formation s’adresse aux étudiant.e.s qui s’intéressent à la littérature, aux arts visuels et aux sciences humaines et sociales (philosophie, histoire, sociologie, économie, droit, géographie, psychologie, anthropologie, etc.). Ouverte sur toutes les disciplines, toutes les époques, toutes les régions du monde, la formation permet de développer une solide culture générale tout en réfléchissant avec des outils rigoureux sur des objets précis. Ancrée dans l’actualité des pratiques critiques et de création, elle s’adresse à celles et ceux qui veulent développer un projet de recherche interdisciplinaire sur des objets esthétiques, et se former aux métiers de la recherche, en priorité, mais aussi de l’enseignement, de la communication ou de la culture.

Pré-requis nécessaires

  • être titulaire d'une licence ou équivalent
  • lettre de motivation
  • goût (voire passion) pour la lecture et l’écriture

Et après

Poursuite d'études

Le master ouvre droit à la poursuite d’études en doctorat, dans une université française ou étrangère, sous la direction d’un enseignant-chercheur habilité à diriger la recherche. La dimension bilingue, français/anglais, de la formation favorise l’insertion dans le milieu de la recherche contemporaine qui est international.

Les étudiant.e.s intéressés par les métiers de l’enseignement peuvent préparer le CAPES ou l’agrégation à l’issue du master. Les étudiant.e.s peuvent également préparer les concours des écoles de journalisme, de communication ou d’administration, où leurs compétences de communication orale et écrite, leur culture générale et leurs méthodes d’analyse seront valorisées.

Poursuite d'études à l'étranger

Le master ouvre droit à la poursuite d’études en doctorat, dans une université française ou étrangère, sous la direction d’un enseignant-chercheur habilité à diriger la recherche. La dimension bilingue, français/anglais, de la formation favorise l’insertion dans le milieu de la recherche contemporaine qui est international.

Passerelles et ré-orientation

Possible entre les parcours de la mention Textim avec l’accord des responsables de parcours.

Le M1 peut ouvrir l’accès à un M2 d’une autre mention mais ce n’est pas de droit

Insertion professionnelle

Les diplômé.e.s du master LASS sont formés pour travailler dans les secteurs de la recherche de l’enseignement et de la formation professionnelle, les métiers de l’écriture, du journalisme, de la médiation, de l’édition, de la culture et de la création.

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Poitiers-Campus

Autres contacts

Responsables pédagogiques du parcours :

Frédérik Detue : frederik.detue @ univ-poitiers.fr

Raphaëlle Guidée : raphaelle.guidee @ univ-poitiers.fr

 

Secrétariat : masters.ll @ univ-poitiers.fr

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous