Master Administration économique et socialeM2 parcours Droit et développement de l'économie sociale et solidaire

Domaine : Droit, Economie, Gestion

Composante(s)

Droit et sciences sociales

Langue(s) d'enseignement

Français

Objectifs

Ce master vise à former des professionnels polyvalents capables de maîtriser et de mettre en œuvre la diversité des compétences communes aux associations, mutuelles, coopératives, fondations et autres organisations de l’économie sociale et solidaire.

Savoir-faire et compétences

Cinq compétences clés ont été retenues :

1) Gérer :

- Appliquer le droit des associations, des coopératives, des SCIC

- Respecter et optimiser les instructions fiscales concernant les associations et les coopératives

- Répondre à des appels d’offres publics et privés (locaux, nationaux, européens)

- Réaliser un montage financier et le négocier avec les banques, les collectivités publiques, les partenaires

2) Animer :

- Mobiliser les bénévoles ; manager une équipe de salariés

- Appliquer les principes de la gouvernance de l’ESS

3) Transmettre :

- Argumenter sur les valeurs de l’ESS

- Adapter des techniques de marketing et de communication à l’ESS

- Mettre en œuvre les principes de développement durable et de RSE

4) Co-développer :

- Travailler en équipe, en réseau et en partenariat ; coopérer et faire coopérer

- Réaliser un diagnostic stratégique partagé ; construire des préconisations et une argumentation

- Piloter le projet d’association : élaborer, mettre en œuvre et évaluer la stratégie

5) Accompagner :

- Prise en compte équitable de toutes les situations particulières

- Dialoguer pour aider à la décision.

Les + de la formation

Stage et projets permettant la mise en application sur le terrain professionnel des concepts et connaissances acquises en cours.

Petit groupe (20 étudiants maximum) permettant un suivi pédagogique régulier.

Le développement de projets en M2 s’appuie sur la SCIC SAS B323, première coopérative étudiante en France de prestations de services d’études et de conseils. Fondée en mars 2016, elle est dédiée à la fois à l'apprentissage à l'entrepreneuriat collectif en ESS, et à la promotion et au développement de ce secteur au niveau local et régional.

Elle a pour objectif de favoriser l'apprentissage des étudiants et le renforcement de leurs capacités et compétences au bénéfice de leur future insertion professionnelle dans l'économie sociale et solidaire. En interne, les étudiants participent pleinement, en situation de responsabilité, au développement d’une « vraie » entreprise, communiquant, démarchant, négociant et facturant leurs prestations. En externe, il s’agit, via des groupes projets, de répondre efficacement, de façon professionnelle, à des commandes « réelles » adressées par des entreprises de l’ESS. Le fonctionnement intrinsèque de la SCIC (gouvernance, RH et gestion) et les prestations (comme par exemple l’émission radio « C’est pas capital ») permettent ainsi d’appliquer « en direct » les théories et méthodes présentées en cours.

La SCIC B323 constitue également un lieu de rencontre entre milieu universitaire et acteurs de l’ESS, coopératifs, associatifs et mutualistes, et d’activités économiques diverses. En tant que SCIC, la gouvernance est réglementairement de type multi-sociétariale. Elle est structurée en quatre collèges d'associés : les étudiants producteurs (la promotion du M2), les acteurs de l’ESS partenaires (intégrant plusieurs têtes de réseaux de l’ESS : CRESS, URSCOP, MGEN, FRMJC…), le corps enseignant et les personnes physiques et morales soutiens. De plus la forme choisie, la Société par Actions Simplifiée (SAS), a permis de concevoir une organisation de la gouvernance de type holacratique, reposant sur l’intelligence collective, l’auto-organisation et la prise disséminée de décisions.

Pour plus de renseignements :

https://fr-fr.facebook.com/scicB323/

https://fr-fr.facebook.com/cestpascapital/

Contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances comprend à la fois du contrôle terminal, des projets, des travaux individuels ou en groupe, de type oral ou écrit.

Le parcours prévoit une session unique de contrôle des connaissances et compétences. Une session de remplacement peut exceptionnellement être organisée, à la demande motivée de l'étudiant et sur décision du jury qui en apprécie la pertinence.

Taux de réussite

Proche de 100% en Master 2.

Condition d'accès

Etre titulaire du M1 correspondant au parcours.

De manière ponctuelle, il reste cependant possible de postuler directement en Master 2 si le profil du candidat est adapté.

Capacité maximum

Secteur(s) d'activité

  • Droit - justice - sciences politiques - administration
  • Economie - comptabilité - gestion - finances

Composante(s)

Plus d'infos

StageObligatoire

Stage à l'étrangerPossible

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Réseaux sociaux