L'internationalisation et la globalisation de la littérature latino-américaine : " boom" et post-boom CM

Niveau d'étude

Bac +2

Présentation

Ce cours propose une approche de ce que l’on a appelé le «BOOM » de la littérature hispano-américaine, qui s’est développé dans les années 1960-70, et qui a été marqué par une forte diffusion internationale des auteurs latino-américains. Il s’agira de l’aborder au travers de l’étude d'extraits de plusieurs romans, dont  La ciudad y los perros de Mario Vargas Llosa (Pérou), Cien años de soledad de Gabriel García Márquez (Colombie) et La muerte de Artemio Cruz de Carlos Fuentes (Mexique). Une réflexion sur le genre romanesque sera menée par le biais de ces trois œuvres, ainsi que sur leurs principales caractéristiques.

Le premier ouvrage en lecture obligatoire étudié dès la rentrée sera La ciudad y los perros.

Objectifs

Principaux axes d'analyse : narrateur(s) ; polyphonie(s) ; Espace-Temps ; Littérature, Histoire et société.

Il s'agira d'acquérir une connaissance de l’histoire littéraire de la deuxième moitié du XXe siècle par une approche comparative (identifier les influences, héritages, courants, styles). 

Le travail pratique se fera sur la méthodologie de l’explication de texte à partir d’extraits choisis des romans.

Volume horaire

CM8

Bibliographie

Les lectures obligatoires du cours sont :

  • VARGAS LLOSA, Mario, La ciudad y los perros [1963], Madrid, Debolsillo, 2017. 
  • GARCÍA MÁRQUEZ, Gabriel, Cien años de soledad [1967], Barcelone, Debolsillo, 2003.

 

L’œuvre suivante est recommandée (lecture facultative) :

  • FUENTES, Carlos, La muerte de Artemio Cruz [1962], Madrid, Cátedra, 2000.

 

Bibliographie critique (à consulter) :

  • AYEN, Xavier, Aquellos años del Boom, Barcelona, RBA Libros, 2014. 
  • ALADIGRAS, Robert, Voces del Boom, Barcelona, Alfabia, 2011. 

 

 

Résumé de VARGAS LLOSA, Mario, La ciudad y los perros [1963], Madrid, Debolsillo, 2017. 

Résume tiré du catalogue Gallimard : Au collège Leoncio Prado de Lima, au Pérou, les cadets ont fondé «le cercle», groupe secret de quatre garçons décidés à contrer la terrible discipline qui les écrase. Surnommés «les chiens», ces jeunes gens ont institué leurs propres règles. Brimades, vols, mensonges, voilà le monde sur lequel règne le plus fort d'entre eux, le Jaguar.

Devenus hommes, les chiens tenteront de situer les frontières entre le bien et le mal, l'honneur et la trahison, le courage et la lâcheté.     

 

 

Résumé de GARCÍA MÁRQUEZ, Gabriel, Cien años de soledad [1967], Barcelone, Debolsillo, 2003.

Dans ce roman, Gabriel García Marquez raconte l’histoire de la famille Buendía, cent ans de la vie de cette famille dans le village de Macondo. Le couple Buendía fonde le village de Macondo: sept générations de leur famille vont y vivre des événements tragiques jusqu’à la disparition définitive de la cité au bout d'un siècle, jusqu'à la réalisation d'une la malédiction qui les menaçait.

Œuvre exemplaire du genre réaliste magique, Cent ans de solitude mêle l’imaginaire et le réel. 

Composante

Etudiants internationaux

Ouvert aux étudiants en échange

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous