Comment dessiner une utopie quand on ne sait pas dessiner ?

ECTS

3.0

Présentation

Première partie, travail en solitaire, animé par Robin Cousin :
1/ Faire du détournement (2h) Les participant-e-s devront intervenir par le dessin ou l’écriture sur des planches de bandes dessinées existantes. En modifiant les dialogues et/ou les dessins, ils-elles transformeront l’histoire originale pour raconter leur propre scénario. Travail personnel (4h) : finalisation et mise au propre.
2/ Faire du roman-photo (2h) Les participant-e-s devront raconter leur journée en roman-photo. Puis, ils devront raconter une deuxième version de leur journée telle qu’ils auraient rêvé qu’elle se déroule. Ils-elles seront invité-e-s à utiliser leurs smartphones pour prendre des photos. Travail personnel (4h) : finalisation et mise au propre.
3/ Faire du copier-coller (2h) Les participant-e-s raconteront un fait d’actualité rêvé en découpant et recomposant des images et des textes issus de journaux récents. Travail personnel (4h) : finalisation et mise au propre.
4/ Dessiner quand même (2h) Les participant-e-s devront dessiner avec leurs moyens, un aspect de leur vie qu’ils souhaiteraient améliorer. Ils seront guidés pour contourner leurs difficultés de dessins de différentes manières. Gribouiller, décalquer, faire du minimalisme... Travail personnel (8h) : finalisation et mise au propre des 4 exercices en fonction des conseils et remarques de l’intervenant.
5/ Bilan intermédiaire (2h) Les participant-e-s présenteront à l'oral chacun leur tour les résultats des trois exercices à l’intervenant et à l’ensemble du groupe, avec déjà des pistes de réflexion pour le travail à venir.


Deuxième partie, travail en petits groupes, animé par Otto T. :
6/ Écriture (2h) Les participant-es, réunis en petits groupes devront imaginer et écrire une petite utopie personnelle. Quelque chose qui, selon elles-eux, rendrait le monde meilleur. Travail personnel (4h) : Finaliser l’écriture.
7/ Découpage (2h) À partir du texte écrit à la séance précédente, chaque groupe élabore le scénario et les dialogues, donc réfléchit à la forme qu'il va donner à ce qui a été écrit : cadrages, plans, personnages, ambiances, décors … Travail personnel (4h) : terminer le découpage de l’histoire.
8/ Réalisation (2h) À partir du découpage, on choisit des techniques de collage, de photos, dessins ou autre pour mettre en forme l’histoire en fonction des expérimentations faites lors de la première partie de l’atelier. Travail personnel (4h) : prolonger le travail.
9/ Réalisation (2h) On continue de réaliser l’histoire au propre. Travail personnel (8h) : Chaque groupe finalise son histoire
10/ Bilan (2h) Chaque groupe présentera son histoire à l’intervenant et aux autres groupes.

Objectifs

Les buts de ces ateliers sont de transmettre aux participant-e-s le gout de la narration graphique en tant que moyen d'expression à part entière, et de leur faire expérimenter les rapports entre le texte et l’image. Il s’agira aussi de les faire se questionner sur le rapport entre la recherche scientifique, la recherche artistique et la question de l’utopie, dans la continuité de la résidence qu'effectuera Robin Cousin fin 2018 début 2019 au sein de l'université.
Les participant-e-s seront invité-e-s à réfléchir aux possibilités graphiques, aux enjeux formels d'une narration en image, et aux enjeux littéraires d'un scénario qui déroule une utopie.

Volume horaire

TP20

Informations complémentaires

jeudi de 16h à 18h

Composante

Lieu(x)

  • Poitiers-Campus
Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous