L3 parcours Lettres

Domaine : Droit, Economie, Gestion

Présentation

La maîtrise d’un socle juridique et culturel le plus large possible, s’affranchissant des cloisonnements disciplinaires imposés par des considérations purement pédagogiques, est essentielle. Conscients de ces enjeux, de nombreux étudiants en droit sont demandeurs de formations leur permettant d’avoir une vision des sciences sociales qui ne soit pas exclusivement centrée sur le juridique et d’acquérir une culture générale plus large. C’est dans cet esprit que le parcours Droit-Lettres a été conçu et qu’il est animée par une équipe d’enseignants-chercheurs issus des deux filières.

Objectifs

Ce parcours invite, dès lors, les étudiants ayant choisi l'option lettres de la licence de droit à la suite du portail  à se forger une solide culture juridique en droit public et littéraire (et générale) tout en prenant une certaine hauteur vis-à-vis des disciplines juridiques, en un temps où les études en droit tendent à devenir de plus en plus techniques au détriment des humanités classiques et contemporaines.

Savoir-faire et compétences

  La présente bi-licence repose sur deux disciplines aux affinités réelles et variées qui invitent, bien souvent, juristes et littéraires à se retrouver. Elle a donc été conçue comme une ouverture des études en Droit vers les Lettres. Dès lors, un étudiant qui validerait un tel diplôme, acquérait non seulement un savoir juridique indispensable et la méthodologie y afférente, mais encore de solides connaissances en Lettres modernes. La formation qu’il recevra alliera ainsi l’esprit de synthèse des juristes et leur rigueur avec les qualités rédactionnelles et la capacité d’analyse des littéraires.

   C’est donc un double savoir faire et une double compétence qui sera, in fine, validée.

Programme

Admission

Public cible

L’intérêt de cette formation est multiple :

  •  satisfaire la soif de connaissances de l’étudiant en droit et développer sa culture générale, en lui proposant des enseignements non dispensés, habituellement, dans les Facultés de droit ce qui donnera une coloration particulière à son diplôme de Licence et élargira, à terme, le champ des possibles ;
  • lui donner la rigueur de la méthodologie juridique et des compétences rédactionnelles et d’analyse ;
  • lui permettre d’acquérir, en cas de poursuite des études en doctorat (Droit ou Lettres), une vision décloisonnée des sciences humaines, tout particulièrement dans le cadre du mouvement Droit et Littérature actuellement en plein essor en Europe ;
  • ...

Pré-requis nécessaires

Après avoir choisi le portail Droit-Lettres, il convient d'avoir choisi l'option Lettres de la licence de droit du semestre 2 au semestre 4.

Et après

Poursuite d'études

 - Inscription à l’IPAG pour préparer certains concours (ex. Instituts régionaux d’administration : préfecture, police, équipement, défense, emploi, agriculture, culture, administration rectorale…)

- Master sciences-po de Poitiers (porté par l’UFR Lettres-Langues)

- Master en Droit (ex : Propriété littéraire et artistique, Droit du patrimoine, Droit des médias, Droit de la presse, Histoire du droit et Histoire de la pensée…)

- Master en Lettres modernes

- Master MEEF (pour intégrer une ESPE : CAPES, CAFEP, CAPET)

- Ecole de journalisme ou IUT de journalisme

- Doctorat en Droit (ex : Propriété littéraire, Droit d’auteur, plagiat, procès littéraires…)

- Doctorat en Lettres

- Doctorat en Droit et littérature sous la codirection d’un juriste et d’un littéraire

Insertion professionnelle

Une telle formation, ne peut donc qu’être utile, sinon s’avérer un vrai plus, pour tous ceux qui entendent, à terme :

 

  • poursuivre dans un Master MEEF constituant la voie la plus idoine vers les enseignements primaire et secondaire (concours du CAPES) ;
  • continuer en intégrant un Master recherche en Droit ou en Lettres et poursuivre en doctorat dans l’une ou l’autre de ces deux disciplines, par exemple dans la spécialité « Droit et Littérature » ;
  • commencer à préparer, au plus tôt, les concours des grands métiers juridiques ou de la fonction publique (d’Etat, territoriale voire hospitalière), ainsi que les examens des professions juridiques pour leur donner les meilleures chances de réussite ;
  • devenir archiviste, documentaliste, bibliothécaire ;
  • acquérir de solides compétences pour travailler dans le monde de l’édition ;
  • s’orienter vers certains métiers du patrimoine ;

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Angoulême
  • Niort
  • Poitiers-Campus
  • Poitiers-Centre Ville
Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous