DUT Génie mécanique et productique (IUT de Poitiers)

Domaine : Sciences, Technologies, Santé

  • ECTS

    120 crédits
  • Durée

    2 ans
  • Composante(s)

    Institut universitaire de technologie de Poitiers

Présentation

Le diplômé des départements Génie Mécanique et Productique (GMP) des IUT est un généraliste de l’industrie mécanique.


La formation délivrée par les départements GMP est solidement ancrée dans le paysage de formation française et les diplômés sont appréciés par les entreprises du secteur industriel.


De nombreuses enquêtes représentatives effectuées auprès des titulaires du Diplôme Universitaire de Technologie Génie Mécanique et Productique et des employeurs montrent :
- que les diplômés exercent des métiers particulièrement variés sur une large palette de secteurs d’activité,
- qu’ils savent s’adapter rapidement et efficacement au métier choisi,
- qu’ils ont, très fréquemment, évolué vers des postes à responsabilités,
- qu’une part importante d’entre eux a poursuivi des études après le DUT,
- qu’une très large majorité d’entre eux a suivi, tout au long de sa carrière, des formations permettant de s’adapter aux innovations et mutations technologiques et d’évoluer dans sa vie professionnelle vers des postes à responsabilité supérieure.
L’accès à la formation du DUT Génie Mécanique et Productique s’adresse aussi bien à des titulaires de baccalauréat scientifique ou technologique qu’à une reprise d’études dans le cadre de Validations d’Acquis.

Objectifs

Les objectifs de la formation du DUT sont de délivrer une formation technique, scientifique, économique et humaine aux étudiants pour lui permettre :
- d’exercer ses activités dans tout secteur économique (mécanique et machines outil, aéronautique, navale, automobile, environnement et  énergétique, nucléaire, médical, électroménager, sports et loisirs, transports,
environnement, BTP et équipement, …),
- de collaborer avec les différents acteurs de l’entreprise,
- de contribuer à la compétitivité des entreprises dans toutes les étapes de la vie d’un produit en optimisant les choix techniques, scientifiques, économiques et humains, en intégrant les impératifs de développement
durable, qualité, maintenance, sécurité et santé au travail,

- de poursuivre, à partir de son Projet Personnel et Professionnel, son parcours de formation.

Le titulaire du DUT de la spécialité GMP est capable de participer aux étapes qui conduisent de l’expression du
besoin au produit :
- analyser,
- modéliser,
- concevoir,
- industrialiser,
- organiser et communiquer,
- produire,
- valider.
Sa formation lui permet de mener des actions de veille technologique et de recherche de solutions innovantes.
Le titulaire du DUT GMP s’insère dans les équipes spécialisées ou polyvalentes des services et départements industriels :
- R&D (recherche et développement), essais,
- bureaux d’études et d’outillage,
- méthodes, industrialisation,
- maintenance et supervision,
- organisation et gestion de la production,
- production,
- assurance et contrôle de la qualité,
- achat, vente et après-vente...
A partir de ce constat et des mutations à venir, il est apparu opportun de décliner la formation vers des métiers liés au cycle de vie du produit et de constituer des Unités d’Enseignement (UE) répondant chacune à un objectif
général précis.
Le contenu de ces UE a été défini en fonction des évolutions pédagogiques liées à la réforme des baccalauréats.
La répartition des modules et leurs contenus ont été élaborés pour faciliter l’accueil et la réussite des bacheliers, en particulier les bacheliers technologiques STI2D. Notamment au semestre 1 il est prévu un module spécifique de méthodologie et d’aide individualisée.

Savoir-faire et compétences

Le diplômé des départements Génie Mécanique et Productique (GMP) des IUT est un généraliste des industries mécaniques, employable dans les secteurs suivants :
- construction mécanique et machines-outils,
- construction automobile et équipementiers,
- constructions aéronautique, spatiale et équipementiers,
- construction navale et équipementiers,
- construction ferroviaire et équipementiers,
- environnement et énergie,
- nucléaire,
- agro-alimentaire,
- machinisme agricole,
- secteur médical,
- électroménager,
- sports et loisirs,
- BTP et équipementiers,
- déconstruction et recyclage.
Quel que soit le secteur industriel, les mêmes grandes étapes structurent le cycle de vie du produit, il est donc apparu opportun de décliner le référentiel d’activité et de compétences autour de ces grandes étapes, à savoir :
- conception,
- industrialisation (Méthodes : process, produit, atelier fabrication, maintenance et qualité),
- gestion de production (Ordonnancement, Planification, Approvisionnement) et de flux,
- contrôle, qualité, métrologie, sécurité environnementale.
Il convient d’intégrer à tous ces domaines les aspects de sécurité (personnes et biens), l’ergonomie et le développement durable dans le respect des normes et directives internationales.
Le diplômé DUT GMP sera capable :
- de comprendre « le système entreprise » et ses interactions avec son environnement,
- de récolter et transmettre de l’information (en français et en anglais),
- de dialoguer et d’argumenter avec différents spécialistes (en français et en anglais),
- de choisir et adapter ses outils aux différentes situations,
- d’acquérir de nouveaux savoirs et compétences,
- de travailler en équipe et d’être force de proposition dans ce cadre,
- de travailler dans un environnement transnational ou international.

Référentiel de compétences

 

Les compétences s'articulent autour des diverses activités détaillées ci-dessous :

Compétences associé à la conception des produits :

Contribuer à la rédaction des cahiers des charges fonctionnels et au pilotage des projets au sein d’une équipe pluridisciplinaire par ses compétences techniques.
- Innover et éco-concevoir.
- Réaliser les épures, schémas de pièces, systèmes, sous-ensembles ou ensembles.
- Effectuer les relevés dimensionnels de pièces, sous-ensembles ou ensembles.
- Étudier et concevoir des pièces, sous-ensembles ou ensembles.
- Déterminer et calculer les contraintes fonctionnelles, physiques, ergonomiques, dimensionnelles, structurelles ou géométriques de pièces, produits.
- Sélectionner les matériaux.
- Déterminer les spécifications et les cotations des pièces, sous-ensembles ou ensembles.
- Vérifier la faisabilité technique et la conformité d'un produit au cahier des charges.
- Etablir un cahier des charges fournisseur.
- Sélectionner et suivre les fournisseurs/prestataires.
- Élaborer des dossiers techniques, dossiers d'exécution.

Compétences associé à l'industrialisation des produits :

- Analyser les éléments de fabrication et définir les procédés et processus, les moyens et les modes opératoires.
- Étudier les postes de travail, l’ergonomie, les implantations ou les modalités de manutention et d'entreposage des fabrications.
- Choisir, mettre en place et assurer la mise au point de systèmes automatisés.
- Établir les documents de fabrication (gammes, procédures, cahiers des charges, ...) et en contrôler la conformité d'application.
- Évaluer et chiffrer les coûts et le temps de réalisation et déterminer les standards de prix et les devis.
- Identifier et analyser les dysfonctionnements, définir les actions correctives et suivre
leurs mises en oeuvre.
- Réaliser des prototypes ou des outillages de production.
- Procéder à la mise en service de nouveaux équipements.

Télécharger cette fiche

Public concerné

  • formation initiale
  • Contrat d'apprentissage
  • Contrat de professionnalisation

Formation à distanceNon

Nature de la formationDiplôme d'université homologué

Certifications possibles

  • CLES

StageObligatoire (10 semaines)

Stage à l'étrangerPossible (10 semaines)

Inscriptions
SeptOctNovDec
JanFebMarApr
MayJunJulAug

Début de la formation3 septembre 2018

Organisation

Contenu de la formation

Le cursus est organisé en 4 semestres et comporte 1 800 h de formation encadrée, 300 h d’activités de synthèse (Projet tutoré) et 10 semaines minimum de stage en milieu industriel.
La filière GMP ne comporte pas d’option. Dans le cadre de l’adaptation à l’environnement, 20% maximum de l’horaire total (1800 h) peuvent, le cas échéant, orienter la formation, notamment en fonction du tissu industriel
local.
Le Programme Pédagogique National est constitué par un coeur de compétences représentant 85% du volume horaire d’enseignement encadré et par un ensemble de modules différenciés représentant 15% du volume horaire à choisir en fonction du Projet Personnel et Professionnel de l’étudiant.
Le parcours de formation conduisant au DUT est constitué d’une majeure, qui garantit le coeur de compétence du DUT, et des modules complémentaires. Ces modules complémentaires sont destinés à compléter le parcours de
l’étudiant qu’il souhaite une insertion professionnelle (Renforcement des Compétences Professionnelles : RCP) ou qu’il souhaite une poursuite d’études vers d’autres formations de l’enseignement supérieur.

Dans le cas d’une poursuite d’études, les modules complémentaires visent soit la poursuite d’études vers un niveau 2 de qualification (Approfondissements Technologiques : AT), soit une poursuite d’études vers un niveau 1 de qualification (Ouverture Scientifique : OS). Dans l’un ou l’autre cas les capacités complémentaires attendues sont de nature fondamentale, transversale et disciplinaire.

Les enseignements sont regroupés en 3 ou 4 Unités d’Enseignement (UE), en fonction des semestres, composées de plusieurs modules.
L’Unité d’Enseignement 1 (UE1) regroupe les enseignements liés à la conception des produits.
L’Unité d’Enseignement 2 (UE2) regroupe les enseignements liés à l’industrialisation et la gestion des process.
EIle permet à l’étudiant de comprendre le milieu industriel et son environnement.
L’Unité d’Enseignement 3 (UE3) regroupe les enseignements transversaux et fondamentaux. En outre, elle induit le sens de la communication et de l’organisation pris au sens managérial.
L’Unité d’Enseignement 4 (UE4) constitue une mise en situation en milieu industriel. L’ensemble des compétences acquises et le sens de l’autonomie de l’étudiant seront développés au sein de l’entreprise.

Contrôle des connaissances

Les évaluations en DUT sont basés sur le contrôle continu, basé sur le contrôle continu. Les modalités d’évaluation sont organisées à l’oral, à l’écrit, de manière individuelle et collective. Elles s’appliquent dans le cadre des TD, TP et Devoirs Surveillés (DS).

Ouvert en alternance

Alternance sur les 2 années.

Contact : Pôle Formation Continue/Alternance - iutp.fca@univ-poitiers.fr

Programme

Contact(s)

Composante(s)

Lieu(x) de la formation

  • Poitiers-Campus

Autres contacts

IUT Poitiers-Châtellerault-Niort

Département Génie Mécanique et Productique (GMP)

14 allée Jean Monnet - TSA 41114 - 86073 POITIERS CEDEX

 

Chef de département

Marc ARSICAULT

 

Secrétariat

Tél. : 05 49 45 34 54

iutp.gmp @ univ-poitiers.fr http://iutp.univ-poitiers.fr/gmp/

 

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous