Diplôme d'Université (DU)

Diplôme d'Université Archives et métiers des archives

Domaine : Sciences Humaines et Sociales

  • Durée

    1 an
  • Composante(s)

    Sciences Humaines et Arts

Présentation

La formation comprend 42 heures de CM et un projet de 35 heures réalisées dans un établissement conservant et traitant d’archives (Archives Départementales, Archives Communales, Services d’archives privées, …).
Ce DU est né d’un partenariat entre l’université de Poitiers (Faculté des Sciences Humaines et Arts, département d’histoire), les Archives Départementales de la Vienne, les Archives Départementales des Deux-Sèvres, les Archives Départementales de la Charente, les Archives Départementales de la Charente-Maritime, et le Département de la Vienne.
Il est actuellement le seul DU d’archivistique généraliste en France, et accueille chaque année des étudiants et agents venus de toutes les régions françaises. Au cours des 9 premières éditions de cette formation, la moyenne des effectifs étaient de l’ordre de 40 à 45 inscrits. Le public était constitué d’étudiants (très majoritairement niveau Master), d’agents des collectivités territoriales, de demandeurs d’emplois…

Objectifs

Ce DU propose une formation de base en archivistique. Ces connaissances portent principalement sur les thématiques suivantes :
- Les Archives de France : panorama des institutions
- Droit des archives
- La conservation matérielle des archives
- La collecte des archives contemporaines. Gestion des archives courantes et intermédiaires
- Description archivistique
- Valorisation des fonds d'archives (actions culturelles et éducatives)
- Les instruments de recherches en archives (typologie, contenu, normalisation, diffusion)
- Informatique et archives : panorama des usages, numérisation, archivage électronique
- Les usages des archives en histoire moderne et en histoire contemporaine
ce DU propose une formation de base en archivistique. Ces connaissances portent principalement sur les thèmatiques suivantes :
- Les Archives de France : panorama des institutions
- Droit des archives
- La conservation matérielle des archives
- La collecte des archives contemporaines. Gestion des archives courantes et intermédiaires
- Description archivistique
- Valorisation des fonds d'archives (actions culturelles et éducatives)
- Les instruments de recherches en archives (typologie, contenu, normalisation, diffusion)
- Informatique et archives : panorama des usages, numérisation, archivage électronique
- Les usages des archives en histoire moderne et en histoire contemporaine

Savoir-faire et compétences

Les principaux objectifs professionnels de cette formation sont les suivants :
- Proposer aux étudiants de Sciences Humaines et Arts (plus particulièrement les historiens et historiens de l’Art), mais aussi des autres UFR (Lettres et Langues, Droit, …) une formation générale sur les archives et les métiers des archives, leur donnant plus de chances d’intégrer un Master professionnel d’Archivistique (à Angers, Lyon, ou Mulhouse…) et aussi de réussir le Concours d’Attaché de conservation du Patrimoine, Option Archives (Catégorie A).
- Proposer à des professionnels, employés titulaires ou vacataires des différentes institutions conservant et traitant des archives (services d’archives municipaux, archives départementales…) une formation complémentaire.
- Proposer une formation courte permettant aux étudiants (Niveau Baccalauréat et Licence) de pouvoir postuler à des postes ou des vacations offerts par les différentes institutions traitant et conservant des archives (archives départementales, collectivités territoriales, municipalités, administrations publiques, entreprises privées…)
- De manière plus générale, proposer clairement une offre de formation en archives au niveau Licence et Master qui soit organisée par les services d’archives publiques relevant des Archives de France.

Les + de la formation

Formation permettant aux étudiants de Sciences Humaines (et notamment d'histoire) la découverte concrète du métier d'archiviste ; Formation assurée pour l'essentiel par des professionnels ; Formation offrant un stage dans un service d'archives ; Formation permettant (si poursuite d'études) de réelles possibilités d'insertion professionnelle

Télécharger cette fiche

Public concerné

  • formation initiale
  • formation continue

Organisation

Contenu de la formation

Ce DU propose aux étudiants et agents une organisation qui comprend deux éléments : 1°) 42 heures de cours au premier semestre dans lesquels sont présentés les connaissances de base du métiers d'archivistes 2°) un stage (ou projet) de 35 heures au minimum au second semestre. Ce stage a obligatoirement lieu dans un service d'archives constitué et permet une découverte concrète du métier d'archiviste et de ses fonctions

Contrôle des connaissances

Le contrôle des connaissances comprend 2 épreuves :
- Une épreuve écrite de 4 heures portant sur le contenu des 6 journées de formation (coefficient 1)
- Un rapport de projet (coefficient 1)

Admission

Condition d'accès

Les candidats suivants peuvent accéder à cette formation (sans numerus clausus) :
- Tous les étudiants ayant au moins un niveau Licence 1ère Année (en SHA, Lettres et Langues, Droit, et autres). Ce DU est plus spécialement recommandé aux étudiants de M1, M2 et de Doctorat, comme formation complémentaire.
- Tous les personnels de la fonction publique d’Etat et de la fonction publique territoriale et agents en poste dans des services d’archives publics ou privés

Modalités d'inscription

Les inscriptions à cette formation se font directement auprès du service de la scolarité de la Faculté de Sciences Humaines et Arts de Poitiers, aussi bien pour les étudiants que pour les agents.

Pré-requis recommandés

Aucun

Et après

Poursuite d'études

Pour les étudiants ayant une licence, ce DU Archives leur donne plus de chances d’intégrer un Master Archivistique (à Angers, Lyon, Mulhouse, Saint-Quentin en Yvelines…) et aussi de réussir les concours de la fonction publique d’Etat (secrétaire de documentation, chargé d’études documentaires) et de la fonction publique territoriale (assistant de conservation du patrimoine, attaché de conservation du Patrimoine, option Archives)

Insertion professionnelle

Conseil Général de la Charente est devenue –après l’obtention de son DU- « chargée du pré-archivage » aux Archives Départementales de la Charente. La même année, une bibliothécaire de la ville d’Evry est parvenue, dans les mois qui ont suivi la délivrance de son DU, à obtenir un poste de « chargée d’études documentaires » aux Archives Nationales à Paris… Et il existe d’autres exemples d’évolution de carrière parmi les 86 inscrits enregistrés en formation continue, même s’il n’est pas possible de le quantifier statistiquement.
Les étudiants -notamment ceux également inscrits en Master Recherche- ne suivent évidemment pas cette formation avec les mêmes objectifs. Pour la grande majorité d’entre eux, il s’agit surtout de découvrir le métier d’archiviste qu’il ne connaisse pas toujours, et d’enrichir leur curriculum vitae avec un stage et un diplôme universitaire supplémentaire. Toutefois, pour quelques-uns d’entre eux, cela peut aussi être une opportunité d’insertion professionnelle. En effet, chaque année, ils sont quelques étudiants très motivés à envisager sérieusement, lors de ces journées de formation, à devenir archivistes. Les responsables du DU leur offrent alors la possibilité de faire plusieurs stages durant leur année, de façon à enrichir leur CV. Plusieurs d’entre eux réussirent alors, pratiquement chaque promotion depuis 2008, à intégrer ensuite un Master Pro Archives. Au terme de l’année 2011-2012, trois étudiants poitevins ayant obtenu le DU ont ainsi été admis en Master 2 Archives à Angers, et une autre étudiante dans celui de Mulhouse. Cela a été le cas également pour trois autres inscrits estudiantins de la promotion 2013-2014.
Enfin, quasiment depuis les débuts, on recense parmi les inscrits du DU Archives et Métiers des archives quelques demandeurs d’emplois (même s’ils ne sont pas tous systématiquement inscrits à Pôle Emploi). Suivre cette formation au coût très raisonnable leur offre effectivement plusieurs opportunités : faire un, voire plusieurs stages ; décrocher un nouveau diplôme et compléter leur CV ; et même préparer certaines années les concours de la fonction publique territoriale (Attaché de conservation du Patrimoine ; Assistant de conservation…). En tout cas, il est extrêmement difficile de suivre ce type de public après leur année de DU, et de savoir ce qu’il devient ensuite. On peut simplement dire que l’une de ces demandeuses d’emploi, inscrite en 2014-2015, a su en tirer grand avantage : elle en a profité pour multiplier les stages et expériences archivistiques parfois rémunérés, et a finalement réussi à être admise en Master 2 Archives à Angers à la rentrée 2015.

Contact(s)

Composante(s)

Logo

Nous contacter

15, rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France
Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax: (33) (0)5 49 45 30 50

Suivez-nous